ÉLéphants : Quel avenir pour Patrice Beaumelle ?

Nanouje

Patrice Beaumelle est le sélectionneur des éléphants de Côte d'Ivoire depuis février 2020. À l'annonce de sa nomination, les dirigeants fédéraux d'alors ( Augustin Sidy Diallo et Sory Diabaté) ont signifié que le contrat du technicien français avait une durée d'un an, renouvelable en cas de qualification à la CAN 2021. De cette période à maintenant, beaucoup de choses ont changé. Au moment de la nomination de Patrice Beaumelle, la pandémie du covid-19 n'avait pas encore atteint son paroxysme, au point de mette à l'arrêt les compétitions sportives. Les éliminatoires de la CAN 2021 étaient censées prendre fin en septembre dernier. Avec la crise sanitaire liée au covid-19, la CAN a été repoussée en 2022. Quant aux éliminatoires, elles doivent s'achever en mars prochain. Entre-temps, l'ancien bureau exécutif de la FIF a été remplacé par un comité de normalisation dirigé par la sénatrice Mariam Dao Gabala. Nous nous achéminons vers la fin du mois de février 2021, ce qui signifie que le contrat de Beaumelle arrive à expiration. Face à ce constat, que va décider le comité de normalisation ? Va-t-il remercié l'actuel sélectionneur et le remplacer par quelqu'un d'autre ? Ou va-t-il prolonger son contrat ? Les questions restent posées. Et les yeux resteront rivés sur la maison de verre de Treichville, pour voir ce que le CN-FIF va faire de l'ancien adjoint de Hervé Renard. Une chose est sûre, un remplacement de Patrice Beaumelle actuellement serait préjudiciable aux éléphants de Côte d'Ivoire, eux qui ne sont pas encore qualifiés pour la prochaine CAN au Cameroun. Deux matchs cruciaux les attendent dans le mois de mars. Il est préférable de maintenir Beaumelle à son poste, en attendant l'élection du futur président de la fédération ivoirienne de football.

NANOUJE

Nanouje contact@operanewshub.com

Home -> Country