Affaire "hypocrisie des africains dans la crise ukrainienne" : Sam l'Africain répond à Macron

News Hub Creator

A l'instar de plusieurs panafricains, L'opposant ivoirien Mohamed Sam Jichi, dit « Sam l'Africain » a exprimé dans une vidéo ce jeudi 28 juillet, son indignation suite au discours jugé trop fort d'Emmanuel Macron dans sa tournée en Afrique!


La tournée africaine du Président Français a soulevé de nombreuses polémiques ! Et pour cause, Emmanuel Macron accuse les Africains de manifester une certaines indifférence face à la crise russo-ukrainienne. Cette position exprimée mardi depuis Yaoundé au Cameroun, loin de calmer le sentiment anti-français en Afrique, fait monter la colère.

Le Locataire de l'Élysée dénonçait une "hypocrisie" entendue "en particulier sur le continent africain" consistant à ne pas reconnaître clairement "une agression unilatérale" de la Russie envers l'Ukraine, comme le fait l'Union européenne.

Une injure de trop pour Sam l'Africain, panafricaniste dans l'âme, qui demande une énième fois aux occidentaux de laisser les Africains être libre de leurs choix. 

Le président de la Nouvelle Alliance de la Côte d'Ivoire pour la Patrie (Nacip) a par ailleurs joué une séquence de l'intervention de Marc Botenga depuis le Parlement Européen, où le député expliquait la raison de la réticence africaine quand il s'agit de se prononcer sur les troubles qui concernent les occidentaux.

«Selon vous, les africains n'ont rien compris. Non, ils ont bien compris, seulement que sur certains points, ils ne sont pas d'accord. Ils reprochent à l'Europe, les deux poids, deux mesures. Quand la Russie attaque l'Ukraine, l'Europe sanctionne évidemment. Mais quand les Etats-Unis bombardent l'Irak, pas de sanctions, quand l'Arabie Saoudite bombarde le Yémen pas de sanctions. Quand nous-mêmes l'Union Européenne bombardons et détruisons la Libye, pas de sanctions. Quand Israël colonise la Palestine pas de sanctions C'est deux poids, deux mesures», avait insisté ce membre du Parti du travail de Belgique.


Même s'il partage totalement la position de Marc Botenga, Sam l'Africain déplore toutefois la division profonde entre les pays africains eux-mêmes. «C'est la faute aux africains qui n'arrivent toujours pas à s'unir», a-t-il laissé entendre ! Toutefois, l'homme reste convaincu que «Tôt ou tard, le soleil finira par se lever sur l'Afrique...»

Un appel a par ailleurs été lancé à la diaspora africaine, très souvent visible sur les plateformes publiques que pour le buzz. «Ressaisissez-vous, faites des vidéos constructives, prônant l'unité de l'Afrique», a conclu le panafricain.


Cliquez ici pour voir L'intégralité de son intervention dans la vidéo


Mamadou Ouattara

News Hub Creator operanews-external@opera.com

Home -> Country