D'où vient le sable du désert ?

Lafacine

Le désert est un phénomène climatique, il se forme sous la condition de haute sécheresse.

Dans l'imaginaire, le désert n'est constitué que de sable.

La vérité connait une autre facette, le sable ne constitue réellement que 20% du désert tandis que 80% restant sont des montagnes, des roches, des ergs, des cours d'eau et quelques végétations.

Le sable dans le désert, d'où vient-it ?

En effet, le désert est essentiellement le résultat de l'érosion des grands grand massifs montagneux composés essentiellement de grès.

Sous l'action du froid pendant la nuit et de la chaleur pendant le jour, les rochers sédimentaires se disloquent et finissent par s'effriter d'avantage en se déplaçant sur la surface des plaines.

L'eau de pluie ainsi que celui des oueds se charge de l'érosion, et transporte les petites particules le plus loin possible.

Une fois l'eau de l'oued s s'est retiré, c'est le vent qui prend le relai en transportant les graines sable à des centaines ou plutôt à des milliers de kilomètres loin des lieux d'origine.

L'eau et la végétation avec leur acidité dégradent la roche pour favoriser l'érosion.

Le sable, pendant les longues périodes humides se forme suite à l'altération de la roche, tandis que le vent se charge de son tri, son organisation et son déplacement durant les saisons sèches.

La couleur du sable peux varier selon le taux de présence d'oxydes ferriques collés aux grains de sable.

De ce fait, le sable sera plus oxydé et de plus en plus rouge suivant son ancienneté.

Plus il est ancien plus il vire vers le rouge.

Les dunes de sable et même dépasser les 300 mètre de hauteur, et ne se déplace quasiment pas.

Le vent se charge de transporter le sable d'une dune à l'autre pardessus de grandes zones plate.

Lafacine operanews-external@opera.com