Education : les meilleurs élèves existent encore malgré "la crise" de la tricherie en Côte d’Ivoire

FredericGneze

   

Le maire de Yopougon s’adressant aux meilleurs élèves et étudiants de sa commune

Les élèves travailleurs, ceux qui font la fierté de leurs parents, ça existe malgré tout. Ces dernières années, l’école ivoirienne a tellement fait la une dans le débat social par l’ampleur des tricheries qu’on oublie souvent qu’ils existent encore, ces élèves qui font la fierté de la Côte d’Ivoire toute entière.

Des saynètes à la journée d’excellence à Aboisso

      Il est très important d’évoquer le sujet afin que ces enfants qui redorent encore le blason du système éducation soient dans la mémoire collective par leur abnégation au travail. En parcourant les réseaux sociaux, je découvre les images d’une cérémonie dite ‘’JOURNÉE DE L’EXCELLENCE À YOPOUGON’’ organisée par la mairie de Yopougon et destinée à honorer par divers présents les élèves qui se sont distingués par leur travail. La même s’est observée au lycée professionnel de la même commune le vendredi 04 juin dernier dans ce mois de Juin.

     Bien entendu, on peut aisément estimer que de telles initiatives, se déroulent en diverses localités du pays. Au moment où la nouvelle ministre Mariatou Koné s’évertue à mettre un point à l’excellence dans le système, il est de bon ton de donner de la visibilité à ces élèves consciencieux qui de façon nostalgique, rappellent encore les belles époques de l’émulation dans les lycées et collèges, très loin de nos actuelles années du règne des smartphones sous les chemises. Le faisant, nous aurions permis le retour de la question de modèles, valeur qui demeure depuis lors un mythe, tant notre société s’est engluée dans la médiocrité, la facilité, la construction de faux héros. Dieu sauve l’école ivoirienne !

            Frederic GNEZE

 

     

 

 

 

FredericGneze operanews-external@opera.com

Opera News Olist
Home -> Country