Souleymane Diarrassouba réagit : «Les prix des produits affichés ne cadrent pas avec la réalité»

Otenia

Souleymane Diarrassouba réagit : « Les prix de ses produits affichés sur les médias sociaux que nous avons pu constater semblent exagérés et ne cadrent pas avec la réalité ».

Les populations ivoiriennes sont de plus en plus mécontentes face au coût élevé des produits de première nécessité. Cette situation a fait réagir le ministre du Commerce et de l’Industrie, Souleymane Diarrassouba ce dimanche.

Réagissant aux chiffres des produits affichés sur les réseaux sociaux, le ministre du Commerce et de l’Industrie, Souleymane Diarrassouba a indiqué lors de la conférence qu'il a animé ce dimanche 18 juillet 2021, que les prix affichés sur les réseaux sociaux ne cadrent pas avec la réalité.

Donnant les raisons, le ministre dira : « Les prix de ses produits affichés sur les médias sociaux que nous avons pu constater semblent exagérés et ne cadrent pas avec la réalité. Pour preuve, le sac de riz de 22, 5 kgs qui était vendu à 12 900 f en 2020, coûte aujourd'hui entre 12 425 f et 12 600 f CFA, contrairement à ce qui a été avancé sur les réseaux sociaux, comme quoi le prix avait évolué entre 8 000 f et 12 500 f. Pour dire la vérité, les 8 000 f ne reflètent même pas la réalité et pourquoi parce qu'en 2020, le gouvernement dans sa mesure de plafonnement a plafonné le prix du riz à 12 900 f », a-t-il expliqué.

Otenia operanews-external@opera.com