À La une : Gbagbo évite les affaires politiques, Mariatou sauve l'école ivoirienne, fini l’Orpaillage

Succèsplus

Avec la revue de presse de votre application, parcourrez l’actualité de ce 02 juillet 2021, on y trouve politique, éducation et économie sont au coeur de l'actualité ivoirienne.


"Gbagbo évite les affaires purement politiques"

Gbagbo choisit Pierre Bemba et remet Bedié à une date non encore décrétée. En effet, le choix de Gbagbo est stratégique en ce sens qu'il n'embrasse pas directement la vie politique comme plusieurs auraient voulu. Depuis son retour, le 17 juin 2021, hormis son expression :" je un soldat, je suis mobilisé", Laurent Gbagbo ne fait qu'évoquer l'historique de sa personnalité des 10 ans d'absence.Même la vie de son parti politique, Gbagbo n'en parle pas car avait-il dit dès son arrivé " Assoua laisse moi pleurer ma mère et mon ami Aboudramane Sangaré" . Les derniers jours du mois de juin ont vu Gbagbo accomplir ce voeu. De là, il part festoyer la liberté avec son ancien colocataire, tous libérés aujourd'hui. Gbagbo n'a pas dribblé le Bedié comme plusieurs le diront mais Gbagbo évite les affaires purement politiques. C'est bien ce qui explique son séjour en République démocratique du Congo ce jour, bien qu'ayant insinué une rencontre avec Bedié.


"Marietou sauve l'école ivoirienne " 


La nouvelle ministre de l'éducation nationale et de l'alphabétisation Marietou Koné est plus que déterminé à redresser les rênes de l'école ivoirienne. Ces derniers actions donnent un avant-goût très satisfaisant que l'on regrette son absence les 10 dernières années. Avec sa stratégie "passoire", Marietou ne fait que filtrer lors des examens et concours, les resultats du CEPE ont été de 52,51% contre 93,31% l'année dernière. Le concours du cafop en cours a vu l'élimination de 52000 personnes sur 55000 au premier tour, les 5000 places budgétisées ne sont pas atteintes. Dans l'attente des résultats du BEPC, les examens du baccalauréat représentent le dernier défi de sa première année.

Avec ça, nous espérons que la ministre de l'éducation nationale et de l'alphabétisation , Marietou Koné réussisse sa mission, " sauver l'école ivoirienne".


Le Conseil National de Sécurit met fin à l’Orpaillage Illégal en Côte d'Ivoire.


Le Conseil National de Sécurité(CNS) , dans la lutte contre l’orpaillage illégal a autorisé la création d’un Groupement Spécial de répression de l’Orpaillage Illégal lors de la réunion du Conseil National de Sécurité tenue hier, jeudi 1er Juillet 2021, au Palais de la Présidence de la République, sous la présidence du Chef de l`Etat, S.E.M. Alassane OUATTARA. Constitué de 560 éléments soit 460 gendarmes et 100 agents des Eaux et Forêts, cette équipe spécialement équipée pour intervenir sur l’ensemble du territoire mettra fin à ces oeuvres frauduleuses.


Si vous avez aimé l'article ,n'oubliez pas de partager, de commenter et surtout de vous abonnés à notre page pour ne manquer en aucunes des prochaines publications.

Succèsplus contact@operanewshub.com