Les sage-femmes de plus en plus critiquées en Côte d'Ivoire

Liseurdescoop

Le métier de sage-femmes aussi appelé accoucheuse est un métier qui est aimé par bon nombre de femme.cependant après avoir subi une formation qui dure trois années à l'Institut de Formation des Agents de la Santé en abrégé INFAS,les sage-femmes sont aujourd'hui pointées du doigts en Côte d'Ivoire comme étant sans cœur, inefficaces et semblent ne pas aimer le métier pour lequel elles ont prêté serment. C'est le cas récemment de dame X qui se plaignait sur les réseaux sociaux de l'accueil qui lui fut adressé par les sage-femmes lors de son passage dans leurs locaux,aussi certaines se plaignent de la maltraitée qu'elle subissent lorsqu'elles sont en travail. Quand tous nous savons que la formation dans cette institut est on ne peut plus pointure et longue,qu'est ce qui provoque de telles attitudes dans le rang des agents de santé? Pour répondre à cette question il convient de noter que tous ceux qui optent pour une fonction quelconque ne le font pas nécessairement par amour de ce métier certains postulent par manque d'emploi et donc sont à l'origine des derapements dans le milieu où ils exercent.

Au vu de ceci Certaines femmes préfèrent se tourner vers les hommes appelés maieuticiens lorsqu'elles vont pour des consultations.

La solution à cette situation est le contrôle suivi par les supérieurs hiérarchiques.

Liseurdescoop contact@operanewshub.com