Mali: une enquête a été ouverte pour trouver les véritables personnes qui veulent tuer Assimi Goïta!

Soldatduciel

Le président de la transition du Mali a été victime d'une tentative de meurtre ce mardi 20 juillet 2021, jour de célébration de la fête de la Tabaski. Vouloir assassiner un chef de l'Etat à sa sortie de la mosquée et en un jour de fête est quelquechose d'impensable mais c'est malheureusement le drame qui a voulu frapper le peuple malien.


Assimi Goïta, président de la transition malienne, a été victime d'une agression à l'arme blanche lors du rite musulman de l'Aïd. L'intention était d'oter la vie du chef de l'Etat à l'aide d'un poignard mais cela fut un gros échec. L'individu armé n'a pas eu assez de temps pour commettre son forfait qu'il s'est fait arrêter dans son élan.

Ce mercredi 21 juillet 2021, le cabinet du procureur près du tribunal de Grande instance de la commune II du district de Bamako informe qu'une enquête a déjà été ouverte pour connaitre les véritables personnes cachées derrière ce crime manqué.


On sait très bien que les personnes envoyées pour oter la vie au président Goïta ont surement des patrons qui leur ont confiés cette mission. L'idée de tuer un chef d'Etat ne peut pas traverser aussi facilement l'esprit d'une personne. On sait pertinemment que celui qui réussit à oter la vie à un président de la république sera condamné à une lourde peine de prison au cas où ce criminel n'a pas été tué. Même s'il ne réussit pas à faire passer le président de vie à trépas, il sera quand même condamné pour son acte.

Cette tentative d'agression nous permet de comprendre clairement que le gouvernement malien est la cible de certains gens qui veulent en découdre avec le président Goïta et son gouvernement. La suite des temps nous situera sur l'évolution des choses.

Soldatduciel contact@operanewshub.com