People/ Eudoxie Yao, ne pouvant pas supporter le comportement de son chéri, met fin à leur relation

LeSageIvoirien

La star des réseaux sociaux, Eudoxie Yao vivait le grand amour avec son chéri, se couple des réseaux sociaux étés vraiment aimés par les internautes.

L’on attendait avec impatience le mariage coutumier et le civil, mais à la plus grande déception des internautes, nous apprenons ce samedi 24 juillet à travers la Facebook de la “Bimbo“ que l’union parfaite de nos deux stars Gand P et Eudoxie Yao a pris fin.

Nous avons voulu savoir la raison de cette séparation, voici qu’a écrit Eudoxie à ce sujet : ‘’Bonsoir mes bb, juste vous informer que moi et Grand P, la relation est terminée, je passe à autre chose. Merci‘’, a-t-elle écrit très tard dans la nuit dernière.

Cette information de la bobaraba ivoirienne fait suite à une photo publiée par son amoureux, dans laquelle on voit l’artiste Grand P très proche au côté de la chanteuse sénégalaise Viviane Chidid. A cet effet Grand P avait écrit sur sa page Facebook ‘’Bonsoir la famille !!! C’est Dakar qui est doux, Viviane Chidid‘.

C’est cette publication qu’Eudoxie Yao n’a du tout pas appréciée, parce qu’auparavant elle avait demandé à son chéri Grand P de ne plus s’afficher sur les réseaux sociaux avec d'autres femmes.

"Mon fiancé Grand P s'affiche un peu trop avec d'autres filles sur les réseaux sociaux. Franchement, je n'apprécie pas cela. On ne peut pas prétendre aimer une femme, être en couple avec elle et s'amouracher avec d'autres sur les réseaux sociaux, alors que ta fiancée est aussi très active sur les réseaux sociaux. Mes beaux-parents guinéens l'ont aussi remarqué mais personne ne s'en plaint. Alors, si je quitte Grand P, qu'ils (les Guinéens) ne disent pas après que je suis venue dans la vie de Grand P pour juste profiter de lui. En tout cas, parlez à Grand P. S'il continue et que je décide de mettre fin à la relation, ça sera pour de bon", message qu’elle avait publié en février dernier.

Actuellement La bimbo est libre que les prétendant dépose “leurs dossiers

LeSageIvoirien operanews-external@opera.com