Elimination en vue de Gbagbo en 2025 : Les GOR vont-t-ils se rabattre sur Affi Nguessan ?

RaoulMobio

Depuis la sortie ce Mardi 14 Septembre du député-maire de Tiassalé, Assalé Tiémoko sur une prochaine modification constitutionnelle visant à limiter l’âge autorisé pour briguer la magistrature suprême, les perspectives tendent à s’assombrir pour l’ex chef d’état, Laurent Gbagbo.

 

Théoriquement, les dés sont pipés pour le prédécesseur d’Alassane Ouattara, du moins si l’amendement invoqué par le député venait à être adopté. La candidature de Laurent Gbagbo désormais compromise, ses partisans jusque-là déterminés à l’accompagner dans sa volonté de reconquérir le pouvoir en 2025, vont-t-ils se rabattre sur l’option la plus proche d’un point de vue idéologique ? Si dans le camp Affi, Alfred Guéméné, proche du président du Front Populaire Ivoirien (FPI) jubile depuis hier, en multipliant les posts pour saluer l’annonce de l’édile, c’est aussi du fait de l’embellie que cela suscite au niveau de l’espoir d’une élection de son candidat lors de la prochaine présidentielle.

 

En absence de Laurent Gbagbo et de son allié Henri Konan Bédié, et dans un contexte de tiraillements autour du choix du candidat à la candidature du PDCI-RDA pour la prochaine présidentielle, les partisans de l’ex détenu de la prison de Scheveningen pourrait être tentés de porter leurs voix sur l’ancien premier ministre, qui espère porter l’étendard de la gauche.

 

C’est du moins ce que laisse transparaître les réactions d’Alfred Guéméné sur sa page Facebook. Les Gbagbo Ou Rien (GOR) finiront-t-ils par se laisser désarmer et entraîner par un fatalisme qui les conduirait à se ranger derrière le député de Bongouanou sous-préfecture ?

 

Face aux jeunes de son parti ce Samedi 11 Septembre, lui-même semblait sûr de l’impossibilité de son ancien mentor de briguer à nouveau la magistrature suprême : ‘’ Tu n’as pas été candidat en 2020, parce qu’il y a cette affaire de 20 ans, qui est une épée de Damoclès. Comment est-ce que tu penses que tu peux être candidat en 2025 ? Parce que si tu n’as pas été candidat en 2020, tu ne pourras pas être candidat en 2025. Même être Président de parti, logiquement, tu ne peux pas l’être, parce tu as perdu tes droits civiques. Donc à quoi rime tout ce que tu fais ?

Quel est l’objectif. Nuire au FPI, empêcher le FPI de revenir au pouvoir ou bien tu as un plan ?’’.

Raoul Mobio

RaoulMobio contact@operanewshub.com