En visite à Mama : Gbagbo lance des fleurs à Nady

News Hub Creator

Laurent Gbagbo, après son retour en Côte d’Ivoire le 17 juin dernier, s'est rendu hier dimanche 27 juin sur ses terres natales, à Mama. Où les populations des différentes localités de la région l’attendaient depuis 10 ans.

 Et devant les chefs coutumiers réunis, l’ancien chef d’Etat n’a pas caché son admiration et le courage de sa «petite femme» : «Nady a quitté Accra où elle était en exil, pour demander l'asile au Pays-Bas, pour être à la Haye à côté de moi et venir me voir toujours. Les Pays-Bas ne lui ont pas accordé l'asile et c'est donc la Belgique qui lui a accordé l'asile.», a-t-il loué avant d’être précis : «Elle a bloqué 3 jours mardi, jeudi et samedi, où elle était avec moi. Elle faisait 400 km en voiture, au volant», dit-il, une force pour laquelle «il faut remercier» sa «petite femme Nady».

Mais la Nordiste, à en croire le Woody de Mama, ne s’est pas arrêtée à ces épuisants déplacements entre La Haye et Bruxelle. «C'est elle qui me donnait chaque mois de l'argent», lance-t-il heureux devant une foule en liesse. Car, poursuit-il, «parce que la nourriture qu'on nous sert en prison n'est jamais bonne».

A y voir de près, Nady, comme l’aime appeler affectueusement Laurent Gbagbo lui-même, en plus de sa présence physique qui aura permis à l’ancien détenu de La Haye de tenir, à en croire ses propres mots : «sans elle, je n’aurais pas tenu», aura été également d’un grand soutien moral et financier pour le fondateur du Front populaire ivoirien (Fpi). Qui conclut qu’il faut «donc la remercier." Des points assurément pour la native de Touba.

Décidément, le Woody affiche sa détermination à tourner définitivement la page Simone au profit de Nady.

 

 

News Hub Creator operanews-external@opera.com

Home -> Country