Après l'affaire de viol, l'artiste Sophie Dencia perd un être cher

News Hub Creator

L'artiste camerounaise Sophia Dencia est à nouveau éprouvée. Elle a publié sur sa page Facebook, la triste nouvelle du décès de sa mère, malade depuis de longues dates.

« Adieu maman, des douleurs au-dessus des autres », a écrit Dencia avec des émoticônes de coeur brisé et d'abondantes larmes. De nombreux internautes n'ont par ailleurs pas manqué de soutenir, à travers leurs messages de compassion, Sophie Dencia qui traverse une véritable zone de turbulences ces derniers mois.

La jeune dame avait à juste titre publié, le 28 septembre 2021, un message prémonitoire, qui dénote de son espoir de se relever de cette mauvaise passe dans laquelle elle semble embourbée. « Quand l'homme qui ne peut voir les coeurs condamne, Dieu qui vit en nos coeurs, il compatit. Il permet le malheur pour grandir son nom », avait-elle écrit.

En fin de mois de septembre, un audio largement diffusé sur les réseaux sociaux faisait état d'une affaire de viol. Sophie Dencia accusait en effet Koudio Konan Bertin dit KKB, de l'avoir séquestrée de nuit à Divo, à plus de 180 kilomètres d'Abidjan, puis, de la violer.

Le ministre de la Réconciliation et de la Cohésion sociale, lors d'une émission sur les antennes de la télévision nationale, avait indiqué ne « rien se reprocher », avant d'ajouter que ses avocats se sont saisis de l'affaire pour en donner une suite judiciaire. Le membre du gouvernement ivoirien a donc porté plainte pour "escroquerie et diffamation ». Quant à l'artiste camerounaise, elle a porté plainte devant la justice ivoirienne pour « viol ».

Cette affaire, qui continue d'alimenter la polémique, aussi bien sur les réseaux sociaux que dans la capitale économique ivoirienne, n'a pas encore sonné son épilogue qu'un autre malheur vient de frapper Sophie Dencia. La jeune artiste est éplorée par le décès de sa génitrice, qui était malade de longue date.

RAMADAN-KONE

News Hub Creator operanews-external@opera.com

Home -> Country