Constat : les ivoiriens résilients s'adaptent déjà aux coupures d'électricité

yakouser

Des évènements surviennent dans la vie et pour s'en sortir, il faut s'adapter. Cette caractéristique est le propre des êtres vivants en général et des êtres humains en particulier. Pour s'adapter, il faut souvent faire preuve de résilience. Et c'est ce que font les ivoiriens en ce moment où les coupures intempestives d'électricité sont leur quotidien. Ils commencent déjà à s'adapter et à évoluer comme si la situation était normal. Dans notre pays, nous ne sommes pas aux premières difficultés liées au courant. Nous avons déjà connu le délestage et le pays a tout de même fonctionné jusqu'à la résolution totale du problème. Aujourd'hui les autorités ne parlent pas encore de délestage mais de soucis conjoncturels.

Le peuple dans l'ensemble ne rentre pas dans cette "guerre des mots", il cherche des paliatifs pour continuer à travailler et à faire tourner les ménages avec les moyens du bord : lampes torches, bougies, les panneaux solaires...Pour les administrations, on travaille certainement à des heures "indues", mais il faut le faire car le pays doit rester debout malgré l'adversité technologique.

Bravo aux braves et résilients ivoiriens.

yakouser operanews-external@opera.com