Passeport de Blé Goudé / Simone Gbagbo lance : "c'est le gouvernement le seul problème"

News Hub Creator

Contrairement à son ancien codétenu, l'ancien président ivoirien, par ailleurs président du Parti des Peuples Africains Côte d'Ivoire (PPA-CI), Laurent Gbagbo de retour depuis le jeudi 17 juin 2021, en Côte d'Ivoire après dix ans d'absence, son ancien responsable de la jeunesse, Charles Blé Goudé est toujours bloqué à La Haye (Pays-Bas) où siège la Cour pénale internationale. S'il a, lui aussi, été définitivement acquitté, l'ancien ministre n'a toujours pas reçu son passeport. Une procédure qui semble prendre une éternité. Malgré tout, le président du Congrès panafricain pour la justice et l'égalité des peuples (COJEP) continue de faire confiance aux autorités ivoiriennes en patientant. Mieux, il est en contact avec certains d'entre eux dont le ministre de la réconciliation Kouadio Konan Bertin, le député maire de Koumassi Cissé Ibrahima Bacongo, le ministre de la jeunesse Touré Mamadou. Pour couronner le tout, cet ancien de la galaxie patriotique fait preuve de patience.

Alors qu'elle recevait ce vendredi 28 janvier 2022, à son domicile de la Riviera Golf, à Cocody, les femmes du COJEP, Simone Gbagbo a dénoncé, encore une fois cette qui situation qui semble s'éterniser et qui pour elle n'est pas normale. « La situation que Blé Goudé vit actuellement n'est pas normale. Je ne suis pas la seule à penser cela. Je pense que tout le monde sait que ce n'est pas normal. Je pense que même les gens du pouvoir savent que ce n'est pas normal. (...) On a fait partir Blé Goudé très facilement, on peut le ramener tout aussi facilement. Aujourd'hui au plan juridique, il n'y a rien qui empêche son retour. Tant qu'il était en procès, on pouvait comprendre. Mais aujourd'hui, tout est fait. Ça fait un an que tout est fait. Donc le ramener, c'est simple comme bonjour. C'est pourquoi, on en parle, on insiste. Il faut ramener Blé Goudé chez lui », a-t-elle lâché d'entrée.

La présidente d'honneur du Mouvement Générations Capables (MGC) croit mordicus que le problème viendrait uniquement du gouvernement. C'est pourquoi, elle a lancé un nouvel appel au parti au pouvoir afin que celui-ci facilite le retour de l'ancien ministre de la jeunesse de Laurent Gbagbo. Simone Gbagbo est convaincue que ce retour contribuera à faire baiser la tension comme le jour de sa libération et celle de son époux, le président Laurent Gbagbo. « Ensemble, nous faisons appel au gouvernement, parce que c'est lui seul qui est le problème. Il n'y a aucun autre problème. Il faut qu'il revienne au pays, où ses parents, ses frères, sœurs. Il n'est pas plus méchant qu'un autre ivoirien. Il n'y a pas de raison qu'il fasse peur à d'autres ivoiriens. Il n'y a pas de raison qu'on s'imagine qu'il est un fauteur de troubles qui viendra perturber les Ivoiriens. Et je pense que ça va emmener une bonne chuté de la tension dans notre pays. Quand je suis sortie de prison, j'ai pu constater qu'il y a une bonne chute de tension dans l'atmosphère. Quand le président Laurent Gbagbo est rentré, il y a une chute de la tension. Ensemble, nous pouvons rassurer les membres du gouvernement d'aujourd'hui, que si Blé Goudé rentre, eux-mêmes constaterons la chute de la tension qui existe dans la tension. Si c'est vraiment juste pour un passeport, ce n'est pas compliqué. Qu'il rentre et on passera à autre chose. Dans notre pays, il y a beaucoup de choses à faire », a-t-elle conclu.


Yannick_LAHOUA

News Hub Creator operanews-external@opera.com

Home -> Country