Le ministre Tiémoko Touré interdit la vente de poulet vivant et autres volailles dans les rues

News Hub Creator

Selon un communiqué de presse en date du 22 novembre 2021, le ministre Sidi Tiémoko Touré, ministre des ressources animales et halieutiques porte à l'attention des populations, des éleveurs, des grossistes, des revendeurs, des vendeurs ambulants et occasionnelles de volaille vivante que conformément au décret n°93-312 du 11 mars 1993 fixant les conditions d'exercice des professions touchant au commerce des animaux, des denrées animales et d'origine animale destinées à la consommation humaine, cette activité est soumise à réglementation. Ce commerce ne doit donc s'exercer que dans les marchés conventionnels et points agréés de vente.

Par conséquent, la vente de volailles vivantes aux abords des grandes voies, dans les carrefours, dans les quartiers ou autres sites en dehors des marchés est formellement interdite.

Voilà donc ainsi libellé le communiqué mis en circulation depuis le lundi dernier. Vu que nous approchons à grands pas vers les fêtes de fin d'année, période où beaucoup de jeunes désœuvrés trouvent dans le commerce de volailles vivantes une occasion de gagner un peu d'argent , l'on est emmené à se demander pourquoi le rappelle maintenant de cette disposition qui date de 2013?

News Hub Creator operanews-external@opera.com

Home -> Country