Abobo en effervescence

ORIGIGI

Une information selon laquelle des frères ivoiriens seraient torturés voire tués par les nigeriens appelés communément ahussa et ce qui pourrait être une rumeur, a plongé le rayons de la mairie d'abobo partant de la gendarmerie à la casse. Des personnes seraient tués selon nos sources. Les commerces fermés de peur de pillages . Certains seraient pillés par les troupes de passage, de vol à ciel ouvert et bien d'autres. Par endroit, quelque fumée de lacrymogènes mais sans effet. Mais ce qui est étonnant, c'est l'absence des forces de l'ordre pourtant la scène se passe juste devant la gendarmerie d'abobo. Certaines personnes se sont retrouvés volée en plein soleil et incapable de réaction vu la gravité de la situation. Abobo dans la peur et disons dans l'insécurité actuelle. Cette situation s'étend actuelle à N'dokoi nouvelle gare. On espère que cette situation finira dans la paix et permettra aux commerçants la réouverture de leur commerce à abobo.


ORIGIGI#

ORIGIGI contact@operanewshub.com

Opera News Olist