Une photo très profonde: Assoa Adou, Affi et Simone Gbagbo assis ensemble, mais séparés dans le fond

News Hub Creator

Savoir entretenir une relation entre nous et les autres, c'est comme poser des fondations virtuelles solides dans la vie, surtout lorsque les liens entre deux personnes sont bien entretenus. Sans se lier d'amitié, de fraternité, ou même d'amour avec autrui, on vit une vie d'isolement qui fait qu'on est qualifié de misanthrope.

En politique, les relations qui lient les membres d'un même parti peuvent se conserver sur une longue période si la vision commune siège toujours dans le coeur de tous. Au cas contraire, on se sépare pour tenter de se construire tout seul, chacun avec de nouvelles perspectives. Le FPI d'antan n'est plus le même que celui qui est dirigé par Affi N'guessan. Gbagbo Laurent a quitté son premier parti pour en créer un second. Son épouse Simone Gbagbo n'est également plus membre du FPI. À l'issue de plusieurs divergences, ce mythique parti politique s'est fissuré. Sur cette photo montrée ci-dessous, on peut voir 3 importants visages de l'ancien FPI; il s'agit d'Assoa Adou, Affi N'guessan, et Simone Ehivet Gbagbo. Ils étaient assis ensemble lors des funérailles de feu Kodjo Richard, dans la matinée du vendredi 21 janvier 2022.Pour nous, cette photo est une image très profonde parce qu'elle montre plusieurs facettes de la politique. Ces trois politiciens sont assis ensemble, mais en réalité, ils ne sont plus ensemble. Foncièrement, ils sont séparés. Assoa Adou s'est rangé du côté du PPA-CI. Affi N'guessan a conservé le FPI, et Simone Gbagbo, appartient au "mouvement des générations capables" (MGC). On aurait aimé les voir continuer ensemble la politique mais les choses sont toutes autres.


Ce qui est aussi bien sur cette photo, c'est la bonne relation amicale qu'ils ont conservée. Pour certains, un adversaire est perçu comme un ennemi. Les chemins ne doivent donc pas se croiser. Or, on peut ne pas s'entendre sur le plan professionnel, et même se séparer, mais on a le droit d'être en de bons termes. Si du FPI est sorti ces trois importantes formations politiques qui font parler d'eux en Côte d'Ivoire, c'est qu'il a été un très bon parti politique. On leur souhaite beaucoup de grâces pour la suite.

News Hub Creator operanews-external@opera.com

Home -> Country