Côte d'ivoire : plusieurs soldats tués a la frontière avec le Burkina faso

LaMouchkine

Au moins deux soldats et un gendarme ont été tués, ce samedi, lors du passage de leur véhicule sur un engin explosif dans la région de Tèhini dans le Nord-est de la côte d'ivoire, près de la frontière avec le Burkina faso, a déclaré dimanche 13 juin l'état-major des armées. Le samedi 12 juin 2021 aux environs de 19h une patrouille de reconnaissance des Forces armées de Côte d'ivoire a été l'objet d'une attaque complexe, sur l'axe Tèhini-Togolokaye localité frontalière du Burkina faso a annoncé ce dimanche le général Lassina Doumbia chef d'état-major des armées ivoiriennes dans un communiqué ce dimanche.

"Il s'agit d'une embuscade avec usage d'engin explosif improvisé au contact duquel un des véhicules a sauté. La riposte du détachement a permis de sécuriser la zone et de porter secours aux blessés. Le bilan fait état de trois morts et quatre blessés. Ces derniers ont été évacués et pris en charge", selon les termes du communiqué. Le général Doumbia veut également rassurer "les populations de la détermination des Forces de défense et de sécurité à continuer à agir pour leur protection et les appellent à une franche collaboration avec les forces engagées".

LaMouchkine operanews-external@opera.com