Hanny Tchelley : qui est-elle vraiment ?

Fabio08

Hanny Tchelley-Etibou de son vrai nom Hanny Tchelley Brigitte Epouse Etibou est une actrice, productrice et réalisatrice Ivoirienne. Elle est l'épouse du chanteur Ivoirien François Kency.

Elle est par ailleurs, depuis 1998, l'organisatrice du Festival du court-métrage (FICA) à Abidjan.

Hanny Tchelley-Etibou commence sa formation artistique à l'Institut National des Arts d'Abidjan de 1983 à 1985 en conservatoire de danse et musique. Elle obtient en 1985 son diplôme de Chorégraphe Margareth Morris Movement (MMM) et effectue un stage à Londres, Stourbridge et Kiddeminster en Grande Bretagne. Elle se révèle au grand public grâce au film Bal poussière de Henri Duparc où elle joue comme actrice et d'autres longs métrages de cinéma.

Une vision réductrice des multiples talents de la comédienne, apparue en tenue d'Eve en 1988 dans le film Bal poussière, de Henri Duparc. Animatrice vedette d'un talk-show à la télévision Ivoirienne, organisatrice d'un festival de courts-métrages à Abidjan, elle est également productrice. Une fiction, Sida dans la cité I, a été primé au FESPACO en 1995, et elle prépare une série de documentaires, Vies de femmes, «un bilan de la femme africaine depuis l'indépendance». Accusée d'avoir tenu dans son émission des propos racistes, elle a défrayé la chronique au dernier FESPACO. « Ceux qui me connaissent savent que c'est ridicule de parler de racisme à mon propos, d'ailleurs, c'est le Burkina-Faso, via le FESPACO, qui m'a faite. » , a t-elle affirmé.

Notons que, le mardi 23 Février 2021, dans un direct, Hanny Tchelley crache ses vérités à l'ex président Ivoirien, Laurent Gbagbo.

« Vous vivez actuellement avec une femme qui est complexée. Une femme (maîtresse ) en quête de légitimité. Une femme qui vilipende votre épouse légitime. Elle met ses acolytes en mission sur les réseaux sociaux. Ils insultent, dénigrent votre épouse jusqu’à dans son intimité. » , a t-elle affirmé, avant d'y ajouter ceci :

« Monsieur le président, votre silence est incompréhensible. On insulte votre femme. Vous ne dites rien ! Vous ne réagissez pas ! Des injures sont publiquement proférées à votre femme. Si elle est humiliée publiquement. c’est comme si c’était vous qui étiez humilié. Votre vie privée est sur toutes les langues. votre vie privée alimente des conversations. A telle enseigne qu’on ne parle plus de votre combat. »


Fabrice K.

PARTAGEZ ET ABONNÉS VOUS AU PASSAGE...

Fabio08 contact@operanewshub.com