Lancée en fanfare, voici les mauvais points et les grosses failles de Life TV

News Hub Creator

Le vendredi 26 juin 2020, les téléspectateurs ont assisté au lancement officiel des programmes de LIFE TV, la chaîne de télévision du magnat de la communication, Fabrice Sawegnon; un démarrage en fanfare avec des plateaux de rêve, des animateurs et journalistes de renom, notamment John Jay, Eric Didia, Konnie Touré, Yves de M'bella, Brice Anoh, André Boua, Willy Dumbo. Comme si tout cela ne suffisait pas, des chroniqueuses et influenceuses d'une beauté envoûtante étaient présentées fièrement, en l'occurrence les ex-Miss Côte d'Ivoire Séri Dorcas et Suy Fatem, la sublimissime Emma Lohoues, l'ex-belle compagne de feu Arafat DJ, la dénommée Carmen Sama, sans oublier l'inénarrable Tina Glamour, l'inoxydable mère de l'ex-roi du Coupé-décalé. Un commando de gros calibres, une section d'assaut foudroyante, un casting de choix, censé écraser toute adversité. En outre, LIFE TV a mis les petits plats dans les grands, à travers une haute qualité d'images, qui ferait pâlir de jalousie de nombreuses chaînes de télévision, dites internationales.

Cependant, le rêve que tente de vendre LIFE TV aux téléspectateurs, risque d'être un mirage si on s'en tient aux grosses failles et aux mauvais points relevés au niveau de "la télé sans filtre".

D'un point de vue technique, cette chaîne a beaucoup à faire dans la mesure où il existe un problème d'uniformisation du son; par moment, au cours des émissions, le son est faible, mais quand on part à la coupure publicitaire, le volume sonore augmente brutalement. De plus, il a été constaté que les automatismes ne sont pas encore bien huilés. Nous en voulons pour preuve le fait qu'un élément lancé par l'animateur ne soit pas présenté aussitôt par la réalisation; et cela, à maintes reprises, comme cela a été le cas lors des émissions "Willy à Midi" de Willy Dumbo et "Talk Life" de Brice Anoh. Il faut dire que dans l'environnement très concurrentiel de l'audiovisuel, ce sont des choses qui ne pardonnent pas, surtout le gros incident technique survenu au cours de la toute première émission "Willy à Midi" du 29 juin 2020. A cette occasion, le présentateur Willy Dumbo a annoncé un élément sur sa visite à l'esthéticienne Eudoxie Yao, qui lui a fait bénéficier d'un massage, de ses mains expertes; une façon d'expérimenter le talent de l'influenceuse aux formes généreuses, après "l'affaire du massage raté avec l'artiste américain Chris Brown". L' élément annoncé l'a été en vain, pendant un certain temps, avant que la réalisation ne triomphe finalement du souci technique. Imaginez la gêne de l'animateur!

En dehors des soucis techniques, les mauvais points et les grosses failles de LIFE TV viennent du fait que cette chaîne de télévision soit un très mauvais élève, en matière de lutte contre le Coronavirus. A LIFE TV, on n'a que faire des mesures barrières! Lors du lancement de cette chaîne, le vendredi 26 juin 2020, les téléspectateurs ont tous été scandalisés par l'insouciance des animateurs et journalistes, à commencer par le PDG Fabrice Sawegnon. Aussi surprenant que cela puisse paraître, ils étaient entassés, pratiquement collés les uns aux autres, en violation flagrante des mesures barrières sanitaires édictées par le Gouvernement, notamment le mètre de distanciation sociale, dans le cadre de la lutte contre la pandémie de la Covid-19. Une attitude inacceptable pour une chaîne de télévision, qui est censée éduquer les populations. Apparemment, la lutte contre le Coronavirus semble être le talon d'Achille de LIFE TV, si on se réfère encore à une autre production dénommée "Au quartier". Dans cette émission qui présente le quotidien des populations d'un quartier donné (Koumassi 05), on aperçoit des gens fouler aux pieds les mesures sanitaires. Même les animateurs se prêtent à ce jeu d'incivisme, dangereux pour la santé des uns et des autres. Un très mauvais exemple donné par "la chaîne sans filtre", qui mérite d'être recadrée par la haute autorité de régulation de la communication audiovisuelle (HACA). Au moment où le Gouvernement s’attelle à faire face à l'hécatombe mondiale, les médias qui ont une mission de service public, devraient aider à sensibiliser les populations, au lieu de leur présenter des contre-exemples. LIFE TV a donc tout intérêt à éviter de saboter, par son insouciance, l'action gouvernementale; divertissement d'accord, mais santé publique d'abord!


The best of the best

News Hub Creator contact@operanewshub.com

Home -> Country