Solo Jah Gunt : " Alpha Blondy ne m'a jamais inspiré... Tiken Jah (...) personne n'en voulait..."

News Hub Creator

Solo Jah Gunt : " Alpha Blondy ne m'a jamais inspiré... Tiken Jah (...) personne n'en voulait"

Par Astafe.

Qui es Solo Jah Gunt ? C'est sur le site Abidjan.net que nous avons eu une réponse satisfaisante à travers cet extrait de sa biographie à lire en intégralité sur le site :"Solo Jah Gunt, aka Souleymane Traore, est né en 1967 à Ferkessedougou, au nord de la Côte d`Ivoire. Il se lance très tôt dans la musique et se forge une réputation auprès de la jeunesse ivoirienne, assoiffée de musique et de liberté. Les deux vont souvent ensemble dans ce pays où la liberté de la presse, la démocratie et les droits civiques ne sont pas respectés. Il commença par travailler avec Georges Kwakou, le mentor d`Alpha Blondy. En 1990, il sort un premier disque sous le nom de Solo Jah Gunt. Solo pour Souleymane, Gunt en référence à un personnage de la mythologie chinoise (Gun) connu pour sa persévérance et son abnégation, et Jah en hommage à qui vous savez (Heile Selassie, King of kings, Conquering Lion of Judah, Jah Rastafari !).Le premier album marcha très fort puisque plus de 50 000 cassettes se sont vendues sur le marché ivoirien (et je vous laisse imaginer le nombre de cassettes copiées). Fin 95, après deux autres albums qui assurent son succès dans toute l`Afrique de l`Ouest, Solo quitte Abidjan pour s`installer à Paris, point de ralliement privilégié pour les artistes africains cherchant à vivre de leur art."

L'artiste au lance-pierre était aujourd'hui l'invité de l'émission peopl'emik. Il a fait un tour d'horizon de sa carrière avant d'affirmer que: " Alpha blondy ne m'a jamais inspiré..." Malgré la similitude vocale avec le reggae man ivoirien, il dit n'avoir jamais été inspiré par ce dernier malgré toute l'administration qu'il lui porte. Il a par la suite parlé de sa relation avec Tiken Jah Fakoly qu'il a qualifié de frère bien que les contacts ne soient pas fréquents entre les deux hommes. Il a ajouté que : " Tiken Jah,quand je marchais bien, personne n'en voulait mais moi, je l'ai pris avec moi..." Il a terminé en lançant un message d'espoir pour la musique reggae en Côte d'Ivoire et a annoncé son retour imminent pour des concerts ici en Côte d'Ivoire.

Astafe

News Hub Creator contact@operanewshub.com

Home -> Country