Réussir son entretien d'embauche

Stephane_Aka

1_Prenez du temps pour ébaucher votre entretien:

Le plus important, c'est d'être naturel. À l'approche de votre entretien, c'est ce qu'on vous répète pour vous tranquilliser. Alors, faut-il aller à son entretien les mains dans les poches ? Certainement pas le cas pour un entretien de recrutement, être naturel et crédible suppose un véritable travail de préparation en amont. C'est-à-dire apprendre à parler de soi, de son parcours, de son projet, et tout cela doit avoir un lien avec les attentes du recruteur.

2_Renseignez-vous sur l'entreprise qui recrute:

Vous devez connaître le nom de l'entreprise pour laquelle vous postulez ,vous devez absolument vous renseigner sur elle,bien regrouper les éléments concernant l'entreprise, et éventuellement faire attention à la petite annonce à laquelle vous répondez. C'est basique, mais figurez-vous que pas mal de jeunes candidats, ayant répondu à plusieurs annonces, ne savent finalement plus pour quel poste ils postulent lorsqu'ils arrivent à l'entretien. Au contraire, reprenez bien l'annonce, et relisez-la attentivement. 


3_Analysez votre CV et trouvez vos atouts pour le poste:

 vous devez revenir à votre CV et pointer tous vos points forts et tous vos points faibles pour ce poste en étant très objectif.  Mettez-vous à la place de la personne qui va vous recevoir. Qu'est-ce qui peut l'intéresser chez vous ? Vous devez mettre en évidence vos compétences liées au besoins du recruteur, bien analysez les expériences mentionnées sur votre CV et réfléchissez à ce qu'il faudra mettre en valeur face à votre interlocuteur.



4_Regardez vos faiblesses en face:

Enfin, demandez-vous quelles sont vos faiblesses pour le poste : le recruteur les aura vues lui aussi. Il va vous interrogez là-dessus. Echec, périodes de chômage, changement d'orientation, manque d'expériences satisfaisantes. Avoir des zones d'ombre est tout à fait normal, rassure Claude d'Estais, ancienne pro des RH et coach de cadres. Ne vous voilez donc pas la face, mais réfléchissez à la façon dont vous allez répondre non en niant ou en dissimulant, mais en rebondissant sur du positif

5_Préparez votre pitch, entraînez-vous à la prise de parole:

Une fois vos éléments positifs et négatifs listés, il faut entrer en piste ! Autrement dit : s'entraîner à communiquer oralement .  Commencez par préparer votre pitch de présentation : il faut dire qui vous êtes et résumer les grandes lignes de votre parcours en 1 minute chrono, sans oublier de mettre en avant vos principaux atouts (par exemple soulignez que vous parlez 3 langues et avez vécu 1 an à l'étranger pour un poste à l'international, etc.) Exercez-vous à parler de façon fluide, ni trop vite, ni trop lentement, en faisant des pauses pour respirer. Vous pouvez vous enregistrer en vidéo sur votre smartphone pour vous améliorer. 

6_Bien préparer toutes ses affaires.

La veille préparer vos affaires (tenue vestimentaire), et les papiers à emporter :

La convocation ou la lettre que l'on vous a envoyée et la petite annonce

- Plusieurs CV (même si vous l'avez déjà envoyé) car vous aurez peut-être à le donner à plusieurs personnes qui ne l'ont pas eu ou... l'ont égaré.

- L'original ou une copie certifiée conforme de vos diplômes

- Vos attestations de stage et/ou certificats de travail

Stephane_Aka operanews-external@opera.com

Opera News Olist
Home -> Country