Reconnaissant envers Nady Bamba et Guikahué, Gbagbo ignore Simone et Blé Goudé

SimBly

Connu pour son art oratoire et cette facilité de communiquer avec ses partisans et proches, Laurent Gbagbo s'est encore illustré hier devant ceux-ci, pour leur dire merci suite à leur soutien pendant les dix années de son incarcération à la CPI.

Durant ce discours devant une patère d'invité réunie sous le préau de sa résidence à Mama, son village natal, l'ex président ivoirien a remercié ceux qui lui ont apporté un grand soutien pendant ces moments difficiles notamment sa désormais "petite femme" selon lui-même, ses propres termes.



L'ex chef d'état a publiquement demandé à la foule présente de remercier Nady Bamba pour tout le soutien qu'elle lui a apporté, tant sur le plan moral et financier.

"Ma petite femme Nady n'est pas ici, il faut la remercier (...) elle me nourrissait et me donnait de l'argent chaque mois."

Il a aussi remercié le secrétaire exécutif du PDCI-RDA Maurice Kakou Guikahué, pour le rôle qu'il a joué dans le rapprochement entre le FPI et le PDCI-RDA.

Mais durant tout ce discours, grande était notre surprise lorsqu'à aucun moment Laurent Gbagbo, n'a cité le nom de son actuelle épouse Simone Ehivet Gbagbo et son "fils" Charles Blé Goudé, quand on sait la proximité et l'emprisonnement qu'il a connu avec les deux cités avant et après sa chute, et même avec le deuxième cité durant son séjour à la CPI.

Simone Ehivet Gbagbo était en prison en même temps que lui comment allait-elle s’occuper de lui ? 

Pourquoi n'a-t-il pas fait mention d'elle ?

Blé Goudé Charles était aussi dans la même prison que lui, pourquoi l'a-t-il ignoré durant ce discours ?

N'est-ce pas là, un geste qui prouve qu'il n'a pas été reconnaissant envers Simone Gbagbo et Charles Blé Goudé ?

En tout cas, les faits cités ci-dessus nous donnent raison.

Par TG

SimBly contact@operanewshub.com