Conséquence des Fake News sur les relations diplomatiques entre Niamey et Abidjan.

INFOS-RCI225

Le fake news en traduction française est la fausse information. Et cette fausse information sur les réseaux sociaux, longtemps décriée sur son utilisation, a fini par créér dans la journée du mercredi 19 mai 2021, un incident diplomatique Suite à la vidéo publiée sur les réseaux sociaux à travers laquelle l'on Peut voir des individus se faire luncher par des hommes en armes.

La ville d'Abidjan a connu des heures très agitées. Selon l'interpretation de la vidéo, des migrants Ivoiriens en partance pour la Libye, auraient été appréhendés et battus par des Nigeriens. Ce qui a suscité une vive colère au sein des population d'abobo, Yopougon et autres communes d'Abidjan qui s'en sont pris aux ressortissants nigériens.

Grace à la Clairvoyance des dirigeants ivoiriens et la sagesse du peuple Nigérien, cette incidence causée par ces quidams simple d'esprit, nous aurait plonger dans une impasse que nous ne saurions canaliser.

Mais la sagesse politique aidant, les autorités des deux pays sont à pied d'œuvre pour ramener le calme, et sévir par la même occasion. C'est dans cet optique de répression, que le ministre ivoirien de l'intérieur, Monsieur Vagondo djomandé, dans sa prise de parole s'est voulu un peu plus claire sur les actes des fauteurs de troubles qui conduiront à leurs arrestations.

En lui emboîtant le pas, le procureur général de la République de Côte d'Ivoire, Adou Richard, s'est voulu quant à lui très ferme sur les poursuites judiciaires contre les auteurs de ce Fake News qui dérange au plus haut niveau dans la sphère diplomatique.

Il a par ailleurs révéler que plusieurs personnes ont été interpellées et que les enquêtes suivent son cours pour retrouver les auteurs de ces actes ignobles et que tous ceux qui, de quelque manière que ce soit, ont contribué en relayant la video subiront la rigueur de la loi.

E.A.P INFOS-RCI225

INFOS-RCI225 contact@operanewshub.com