L'Archevêque Kodja dévoile les projets cachés des antéchrist et lance un appel à l'Église

News Hub Creator

« Le conseil et les projets cachés des antichrist », était le thème abordé par Son Éminence l'Archevêque Kodja Guy-Vincent, lors de sa prédication, ce dimanche 16 janvier 2022, au siège des Églises Mission Évangélique Grâce de Vie (MEG-VIE), sis à Cocody Angré Mahou. La raison d'un tel message messianique avec pour référence bibliques le livre de Matthieu 28 versets 1 à 7 et versets 11 à 15 ? Donner la bonne information sur le fonctionnement et les stratégies de « l'ennemi » (antichrist, Ndlr) aux Chrétiens afin que ces derniers puissent réussir leur mission terrestre. Selon l'homme de Dieu, les antichrist, après la résurrection du seigneur Jésus-Christ ont usé de trois stratégies différentes pour discréditer l'envoyé de Dieu : l'œcuménisme, la laïcité et le pouvoir politique.

À en croire l'archevêque Kodja, l'œcuménisme qui est arrangement humain a été instauré pour faire croire à tout le monde qu'ils adorent le même Dieu. « Si c'est le même Dieu, pourquoi on ne l'adore pas de la même manière ? Quand on parle du Dieu d'Abraham, d'Isaac, de Jacob, c'est parce qu'il y a plusieurs autres faux Dieux mais il y a un seul vrai Dieu. Leur problème est de prononcer le nom de Jésus-Christ », a-t-il révélé. À titre d'illustration, l'homme de Dieu a expliqué que la formule “Au nom du Père, du Fils et du Saint-Esprit” est une formule qui a sciemment été instaurée pour la prière alors qu'elle a été au préalable, selon la Bible réservée pour le baptême d'eau. « En ce qui concerne la religion chrétienne, il y a beaucoup de différence. Ils ont installé une prière qui commence par “Au nom du Père, du Fils et du Saint-Esprit”. Sauf qu'il ont prononcé “Au nom du Père”, mais ils n'ont pas dit de nom. La Bible dit : “Allez et baptisez-les au nom du Père, du Fils et du Saint-Esprit”. La Bible n'a jamais dit de prier au nom du Père, du Fils et du Saint-Esprit. Cette formule est donc pour le baptême d'immersion pas pour la prière. Comment se fait-il que cette prière est sortie de ce carcan pour se trouver comme une prière universelle ? Et les appellations sont au singulier et non au pluriel. Donc ça veut dire qu c'est la même personne. Sauf que ce n'est pas la même personne. La Bible dit qu'il y a le Père, le Fils et Saint-Esprit. Il y a Dieu le Père, il y a le fils de Dieu et il y a le Saint-Esprit. Dieu a un trône, Jésus a un trône et le Saint-Esprit n'a pas de trône. Le nom qui sauve, c'est le celui de Jésus et c'est ce nom qu'ils ne veulent pas entendre. Et l'oligarchie qui a monté ce complot s'appelle le NOM (Nouvel Ordre Mondial)», a-t-il expliqué.

Deuxième stratégie mise en place par les antichrist selon l'homme de Dieu, la laïcité (séparation de L'Église d'avec l'État). « Pourquoi ils ont instauré cela ? Avant c'était les cardinaux qui oignaient les rois. À cette époque, c'était l'église catholique qui régnait. La laïcité a commencé en 1789, a pris forme en 1905 et est devenue un loi constitutionnelle en 1958 selon l'article 2 de la constitution française. C'est quoi le danger de la laïcité ? Les petits gens se sont révoltés contre le roi. Le roi de France a été décapité sur le bûcher de la République. Et avant de mourir, il a maudit son peuple. Quand on crée la laïcité, les gens ne sont plus obligés d'aller à l'église puisque tous ces peuples, à cause des cardinaux, tout le monde allait à l'église. À partir de laïcité, il y a un peuple qui est sorti qui est une communauté athée. Ce qui a fait que la majorité des occidentaux qui croyaient en Dieu ne croient plus or ce sont eux qui contrôlent le monde », a-t-il révélé.

Le pouvoir politique est la troisième stratégie mise en place par les antichrist selon l'homme de Dieu. Explication : « En occident, ce sont les multinationales qui contrôlent les États. Ce sont des hommes d'affaires qui contrôlent les hommes politiques. Ils ont des chaînes de télé, radio, des journaux. Et à partir de leurs canaux, ils font passer la désinformation ». En dépit de toutes ces stratégies précitées, l'homme de Dieu préconise le réveil de l'église. Pour lui, comme les antichrist, l'église doit donner de fortes sommes pour proclamer la seigneurie de Jésus-Christ. Ainsi donc, après avoir appelé le chrétien à se lancer en politique, dans l'entrepreneuriat, le leader de la MEG-VIE a invité le peuple de Dieu à donner envie aux autres plutôt que de faire pitié.

« Voici des gens qui savent que ce qu'ils font va les envoyer en enfer mais ils investissent plus que nous. Nous devons avoir nos multinationales, nos canaux de communication, nos télévisions, radios, journaux, banques, hôpital, qui font la promotion de Jésus-Christ. L'église doit avoir son équipe qui contrôle le monde. Nous devons avoir des ministres, des présidents, des députés chrétiens. On doit encourager les chrétiens à faire de la politique parce que ce sont les politiques qui décident. C'est ta réussite, ton succès, ton charisme, ta façon de marcher en Jésus-Christ, qui va convertir les gens. Nous devons régner dans le monde pour que les gens nous envie. Un chrétien ne doit pas faire pitié mais plutôt envie », a conclu le leader de la MEG-VIE.

Yannick_LAHOUA

News Hub Creator contact@operanewshub.com

Home -> Country