La jeunesse une base électorale à ne pas négliger selon Tidjane Thiam

Akflash

Tidjane Thiam

La jeunesse une base électorale à ne pas négliger ?

La population ivoirienne est majoritairement jeune. Entre 18, 35 voire 40 ans. 

Pour les élections à venir celui qui aura la jeunesse avec soi aura sans doute la victoire.

Cependant comment mobiliser cette jeunesse qui se fait marcher dessus ?

Comment comprendre que les jeunes leaders politiques acceptent encore d’être sous l’ombre de leurs mentors de troisième âge dans une population majoritairement jeune ? 

S’il est vrai qu’en Afrique que la première leçon de la morale est le respect des ainés. Il faut se poser la question de savoir est-ce-que la jeunesse est-elle en phase avec les leaders politiques ou dirigeants actuels ?  

Je pense que non. Parce qu’une personne âgée ne pourra en aucun cas comprendre les réalités de la jeunesse d’aujourd’hui.

Alors à mon humble avis il convient à la jeunesse de se positionner plus que jamais pour trouver des solutions aux problèmes de son époque.

En tant que jeunes, nous devons à tous les niveaux lutter pour l’amélioration de nos conditions de vie et de travail : accès à l’éducation et la formation ; l’emploi ; aux prises de décision etc …

SEM Tidjane Thiam, jeune cadre qu’il est, compétent qu’il est demeuré aujourd’hui le porte flambeau d’une jeunesse sans repère.

AK FLASH LEDYNAMIQUE

Akflash operanews-external@opera.com