Opération mains propres : le député Alpha Yaya remercie Ouattara pour les sanctions contre certains cadres

Bassira

Touré Alpha Yaya (TAY), Député à l’Assemblée Nationale de Côte d’Ivoire, à travers une publication sur sa page Facebook "L'honorable Touré Alpha Yaya officielle", datant de l'après-midi du dimanche 12 Septembre 2021, vient d'adresser ses vifs remerciements au Président de la République (PR), Alassane Ouattara, pour avoir sanctionné des cadres dans le cadre des audits initiées dans certaines entreprises publiques.

Dès l'entame de son tweet, outre son remerciement, le Député-maire de Gbon a traduit son soutien sans réserve au Président dans cette initiative contre la gabegie à laquelle s'adonnent certains cadres la gestion des biens publics :

<< Merci Monsieur le Président de la République 

Je voudrais remercier le Président de la République pour avoir sanctionné des cadres qui ont détourné les derniers publics pour leur confort et celui de leurs enfants.

Il est inadmissible et inacceptable que certains de nos cadres s’adonnent à la gabegie financière à une échelle aussi vertigineuse.

Nous soutenons le Président de la République dans cette noble et sincère action de salubrité publique.>>

Toujours selon vas publication, le Député Maire de Gbon a déploré les gros efforts fait par le Président à travers le monde pour obtenir des prêts

Ainsi, écrit-il :

<< Quand on pense que le Président de la République fait le tour du monde pour solliciter des prêts pour le rayonnement du pays et voir certains qui font des détournements des deniers publics un sport national, nous ne pouvons qu’encourager et soutenir le Président dans cette action républicaine, catholique, sincère et juste.>>

Pour lui, ces efforts du Président devraient servir à faire face aux besoins des populations dans plusieurs localités où il a fait le constat, avant de s'étonner de cette pratique malsaine.

Le député TAY dit alors :

<<J’ai parcouru la Côte d’Ivoire, j'ai passé la nuit dans plusieurs centaines de nos villages, dans ces localités, il n y’a ni eau, ni électricité, ni route même pas d’ambulance pour transporter les malades en cas de maladie.

Comment un seul directeur d'une structure d’Etat peut-il détourner des milliards pour son confort? C'est méchant. >>

C'est pourquoi souhaite qu'il faut des cadres qui ont l'amour du peuple, de leur pays et qui ont la crainte de Dieu. Et d'ajouter qu'il est devenu rare de voir des hauts cadres construire des écoles, des centres de santé, des routes de leur poche mais ils sont toujours les premiers à parrainer les fêtes de lumière, à inaugurer les chantiers réalisés par l’Etat.

L'élu en a profité pour lancer ce appel :

<< Aidons le Président dans son noble combat de lutte contre la misère dans notre pays.>>

Bassira.

Bassira contact@operanewshub.com

Home -> Country