Qui est Noëlle Kenmoe, la Camerounaise devenue nouvelle préférée et chouchoute des Ivoiriens ?

News Hub Creator

Noëlle Kenmoe est le nom de cette jeune actrice camerounaise de 34 ans qui défraie la chronique actuellement sur la toile à cause de son grand amour pour la Côte d'Ivoire et son peuple. Née le 25 décembre 1987, Noëlle Kenmoe est une actrice, réalisatrice, scénariste, productrice et entrepreneure camerounaise originaire de Batié dans la région de l'Ouest du Cameroun.

Elle est mère de deux enfants et est basée à Douala. Elle est très célèbre et influente dans le Showbiz et surtout dans le monde du cinéma camerounais en partie grâce à son rôle remarquable dans la série culte camerounaise « Madame... Monsieur » d'Ebenezer Kepombia. Elle compte plus de 736 000 abonnés sur sa page Facebook officielle et est l'une des personnalités publiques féminines camerounaises les plus suivies et les plus influentes sur ce réseau social.


Cependant, si l'on s'intéresse à cette magnifique créature et beauté féminine aujourd'hui, c'est à cause de son amour inquantifiable et inconditionnel pour la Côte d'Ivoire, un pays dont elle ne tarit pas d'éloges. Elle a été incontestablement la meilleure supportrice camerounaise des Éléphants de Côte d'Ivoire pendant cette Coupe d'Afrique des Nations, CAN Cameroun Total Énergie 2021.

Ne cachant pas son grand amour et sa vive admiration pour le pays de Didier Drogba, l'actrice vient de laisser un magnifique hommage sous la forme d'un poème d'amour sur les réseaux sociaux. Une déclaration qui séduit la toile et surtout les internautes ivoiriens en ce moment.


À travers ce nouveau post sur sa page Meta, la jeune femme a récolté pas moins d'une quinzaine de milliers de likes, plus de 4 000 commentaires et plus de 400 partages, ce qui témoigne l'intérêt suscité par sa publication au près des Ivoiriens.

Noëlle Kenmoe :


« Salut ô terre d'espérance.

Je te connais depuis toute petite.

Mon sang, qui coule dans chacune de mes veines, est Camerounais et au nom de ce sang, je vous demande de nous pardonner.

Je viens de loin pour te déclarer ma flamme, si petite et petite qu'il y a des années, je ne pouvais même pas te situer sur une carte. Avec le temps, j'ai reçu à t'identifier sur la carte, et je te pointais du doigt au premier regard à chaque fois.

Je te connais à peine pourtant, je t’aime depuis longtemps. J’aime la façon dont tu regardes la vie, j’aime ce rire qui fuse de toi, j’aime ce rire que tu provoques en moi à chaque fois que j'ai le regard tourné vers toi, j’aime ta légèreté et ton humour. J’aime la façon dont tu regardes la vie, j’aime ce rire qui fuse de toi, j’aime ce rire que tu provoques en moi à chaque fois que j'ai le regard tourné vers toi, j’aime ta légèreté et ton humour.Pourtant, j'ai aussi peur de ta colère et peut de te perdre.

J’aime ces choses incroyables que tu fais parce que tu ne te rends même pas compte qu’elles sont incroyables.

J'aime ton " alloco ", ton " atieké ", ton " placali à la sauce graine ", ouf ! J'adore cette nation et son peuple. Je t’aime, je t'aime ma Côte d'Ivoire, j'aime votre Côte d'Ivoire », a-t-elle écrit.

Continuez de vous abonner pour plus d'actualité, merci !


Maurilho ASSAI

News Hub Creator contact@operanewshub.com

Home -> Country