Peopl'Emik : de retour, Jeff Bogolobango en veut à Ramatoulaye

DarymKard

Jeff Bogolobango, l'un des précurseurs de la musique couper-decaler est de retour sur la scène musicale. Son nouveau concept est le ''yo-yo-yo''. Avant la promotion de son single, il règle ses comptes avec l'humoriste Ramatoulaye.

Après un long séjour en Guinée-Equatoriale où il réside désormais, Jeff Bogolobango était cet après-midi sur le plateau de ''Peopl'Elemik''. Pour son grand retour, il a prévu une nouvelle galette musicale et un nouveau concept qui vont ravir certainement ses fans. Mais avant la promotion de ce nouveau concept qui est le ''yo-yo-yo'', il a tenu à revenir sur la mésaventure qu'il a eu avec DJ Ramatoulaye, ex chanteur couper-decaler aujourd'hui devenu humoriste.

En effet, Jeff Bogolobango accuse Ramatoulaye d'avoir copier son refrain dans son titre ''Alaha'' qui l'avait fait connaître des ivoiriens, lorsqu'il débutait sa carrière dans le couper-decaler en 2009. Il s'agit d'un refrain du tube de Jeff Bogolobango ''Aladji'', sorti en 2008. Il soutient qu'il n'en fait pas une affaire d'État, mais c'est l'attitude de Ramatoulaye qui n'a pas été à son goût. Ce dernier ne l'aurait jamais approché pour s'en excuser ou reconnaître sa faute. Au contraire, il se faisait passer pour le compositeur et en a bien profité financièrement.

Selon Jeff Bogolobango, ce n'est pas un procès qu'il compte faire contre son jeune frère, mais montrer à la face du monde que c'est lui le vrai compositeur de la chanson ''Aladji'', copiée ou plagiée plus tard par Dj Ramoutoulaye dans ses débuts de carrière. Il dénonce ce fait aussi pour ne pas pas que cela se répète une nouvelle fois encore. Nous attendons donc la réponse de l'humoriste, face à cette accusation qui date de plus d'une décennie.

DarymKard contact@operanewshub.com