Il y a 60 ans, Youri Gagarine devenait le premier homme à voler dans l'espace

AkaArradé

Rien ne prédestinait Youri Gagarine à voyager dans l'espace. 60 ans après son mythique vol spatial, le pilote reste un héros en Russie.

La Russie célèbre lundi avec émotion l'anniversaire du premier vol dans l'espace réalisé le 12 avril 1961 par Iouri Gagarine. Il est resté un héros national 60 ans plus tard et le symbole de la domination soviétique dans la conquête spatiale.

De 1957 à 1965, l'U.R.S.S. devancera ses adversaires américains en accomplissant la plupart des grandes premières spatiales : après le premier satellite artificiel (Spoutnik-1, 4 octobre 1957), le premier animal dans l'espace (la chienne Laïka à bord de Spoutnik-2, 3 novembre 1957), les premières sondes lunaires (Luna-1 à 3 en 1959), un nouvel exploit va être accompli, celui de l'envoi du premier homme dans l'espace.

Le 12 avril 1961 à 9 h 07, heure de Moscou, c'est par une phrase enjouée restée dans les mémoires que Iouri Gagarine avait commencé sa mission. "C'est parti !", lançait-il avant de décoller à bord d'un vaisseau Vostok depuis le cosmodrome alors ultra-secret de Baïkonour, dans la république soviétique du Kazakhstan. En moins de deux heures, il s'arrache de l'attraction de la terre. À bord de son étroite capsule, Youri Gagarine effectue le tour de l'orbite terrestre, à près de 30 000 km/h. Son vol durera 108 minutes, le temps de réaliser une orbite autour de la Terre avant d'atterrir dans la steppe russe. L'exploit fait alors le tour du monde, et la grande fierté du régime soviétique. Youri Gagarine devient une légende : la veille du décollage, le taux de réussite du lancement de la fusée ne dépassait pas les 56%.

Le président russe, Vladimir Poutine, se déplacera lundi 12 avril à Engels, 700 kilomètres au sud-est de Moscou, sur le site de l'atterrissage du cosmonaute où un mémorial a été édifié en l'honneur de ce vol historique.

Une mort entourée de mystère

Rien ne le prédestinait à cet avenir étoilé. Né dans une famille modeste, il fréquente un club aéronautique amateur à 20 ans, avant de rejoindre une école de pilotage militaire. Devenu pilote de chasse, il se porte volontaire en 1959, comme 19 autres militaires pour piloter " un tout nouveau type d'appareil ". Finalement, il est désigné pour effectuer le premier vol de l'homme dans l'espace.

Youri Gagarine trouve la mort en 1968, dans un accident lors d'un vol à bord d'un avion d'entraînement, entouré de mystère. 60 ans après son mythique vol spatial, il reste un symbole central pour le Kremlin, et sa politique de grandeur de la Russie. Dans le pays, l'image de ce héros de l'URSS est déclinée en statues, portraits géants et mosaïques.

AkaArradé operanews-external@opera.com