Gravement malade, l'artiste Manou Jolie reçoit la visite du président Affi N'guessan

News Hub Creator

L'artiste comédienne et chanteuse, Manou Jolie se trouve actuellement dans une situation de détresse. La comédienne est gravement malade et a urgemment le besoin de se faire opérer pour que sa vie soit épargnée.

C'est courant le mois de juillet 2020 que la toile ivoirienne à été envahie par l'information de l'état de santé critique de l'artiste Manou Jolie. Plusieurs groupes et certaines bonnes volontés ont activement relayé l'information afin de parvenir à une collecte de fonds pour venir en aide à l'artiste. Mais aujourd'hui la situation sanitaire de Manou Jolie reste toujours critique.

Une situation critique qui est parvenue aux oreilles du président du Front Populaire Ivoirien (FPI), Pascal Affi Nguessan. Accompagné de son vice-président, M. Jean Bonin, le président Affi s'est rendu au domicile de l'artiste.

Les faits, liés à cette visite, sont relatés par M. Jean Bonin sur sa page Facebook.

Les faits :

"Au détour d'une émission de Radio, AfterWork de Nostalgie, à laquelle le président Affi venait de participer en tant qu'invité, lui et moi sommes passés dire Yako à l'artiste. Le président ne la connaissait pas. Je tiens d'ailleurs à le remercier pour avoir accepté de prendre un peu de son temps, particulièrement chargé en ce moment, pour se rendre au chevet de l'artiste.

Quelle ne fut la surprise de Manou lorsqu'elle a vu le président Affi débarquer dans son studio à Angré. Elle n'avait pour seul compagnon auprès d'elle que son fils de 13 ans. Il est en classe de 3ème. Un brillant garçon.

Je me présente à elle et je lui présente également le président Affi. Les échanges s'engagent. Dans les moindres détails, elle nous conte son calvaire. Elle est au bord des larmes. Nous sommes effondrés.

Le président la réconforte. Ensemble, nous la rassurons que nous ferons nos meilleurs efforts pour l'aider à s'en sortir. La réalité, c'est qu'elle a besoin de l'aide de tous. Son état de santé est si préoccupant qu'il nécessite selon ses médecins qu'elle soit prise en charge en Europe, pour un traitement minimal de 6 mois."

Une belle initiative de la part du président Affi et de son vice-président, ces derniers de par cette visite réussissent déjà à apporter un certain réconfort moral à l'artiste qui en avait sûrement besoin, en attendant la prise en charge de son traitement médical.

Aimé. Y

News Hub Creator contact@operanewshub.com

Home -> Country