''On a pas eu besoin de dialogue national pour que Laurent Gbagbo rentre en Côte d'ivoire'', Baudouin Yapo (Député-suppléant)

DarymKard

Le débat sur NCI 360 s'est appesanti ce Dimanche 18 Juillet, dans sa première partie, sur le dialogue national suggéré par le couple Gbagbo/Bédié et rejeté par le parti au pouvoir. Le député suppléant d'Azaguié a soutenu cette décision de son parti, le Rhdp.

Le député suppléant Baudouin Yapo, n'est pas passé par quatre chemins pour soutenir le directeur exécutif de son parti politique. En effet, le jeune député suppléant soutient qu'il n'y a pas lieu de tenir un dialogue national à l'état actuel des choses, étant donné que toutes les institutions de la République son en place et fonctionnent normalement.

Pour Baudouin Yapo, il existerait en réalité un agenda caché derrière cette demande de dialogue national. << Qu'est-ce qui peut envoyer une conférence nationale >>, se demande-t-il. Il juge que toutes les institutions de l'État fonctionnent normalement et que les ivoiriens vivent dans la paix, la cohésion sociale et sans animosité.

<< On a pas eu besoin de dialogue national pour que Laurent Gbagbo rentre en Côte d'Ivoire >>, indique notre député suppléant d'Azaguié. Il n'y a donc pas de feu en la demeure, car tous les exilés rentrent au pays sans faire l'objet de poursuites. Cela pourrait être considéré comme la continuité de la réconciliation nationale.

Le député suppléant Baudouin Yapo, pense que cette proposition du couple Gbagbo/Bédié n'est que propagande politique. Selon lui, il y'avait des endroits plus appropriés pour apporter leur projet comme à l'assemblée nationale.

DarymKard contact@operanewshub.com