Un mois après les législatives à Agboville, un journal fait une importante révélation sur Bictogo

Otenia

Plus d'un mois après les législatives à Agboville, un journal fait une importante révélation sur Bictogo

Les lampions se sont éteints sur les élections législatives à Agboville où le directeur exécutif du RHDP, Adama Bictogo a été déclaré vainqueur par la Conseil constitutionnel.

En effet après la publication provisoire de la CEI déclarant le directeur exécutif du RHDP, Adama Bictogo vainqueur, la candidate de Ensemble pour la souveraineté et la démocratie (EDS, opposition) à Agboville (sud ivoirien), Esther Fleur Aké M'bo qui dénonçait une fraude électorale dans cette circonscription pendant le scrutin législatif ivoirien avait saisi le Conseil constitutionnel.

Sa requête a été rejetée par le Conseil constitutionnel.

Plus d'un mois après ces élections législatives, le journal d'investigation Ivoir Hebdo a fait une importante révélation.

À en croire Ivoir Hebdo, l'élection à Agboville n'a pas été clean qu'elle le paraît et la présidence le sait.

" En comparant les rapports officiels et réels de la présidentielle dans l'Agnéby-Tiassa, les chiffres réels des législatives à Agboville, face à Fleur Aké M'bo, une jeune candidate sans véritables moyens financiers ; l'on sait rendu compte que Bictogo n'a pas un grand poids électoral, comme on l'aurait souhaité ", a confié un proche du président Alassane Ouattara au journal.

Otenia contact@operanewshub.com