Djekanou : Stéphane Kipré envoie un message aux politiciens et s'insurge contre la cherté de la vie

Paulyfamienkoffi

Après une visite à ses parents paternels à Daloa, Stéphane Kipré, entame depuis mercredi 14 Juillet 2021, une tournée dans le V Baoulé à commencer par son village maternel, Assandrè-N’Drikro, dans le département de Toumodi.

Face aux parents maternels sortis en grand nombre pour son retour à Assandre-N'Drikro depuis une dizaine d'années, Stéphane Kipré, président de l'Union des Nouvelles Générations ( UNG ) a abordé deux sujets qui, depuis quelques jours, défraiement la chronique en Côte d'Ivoire : la réplique de Touré Mamadou et d'Adama Bictogo à Henri Konan Bédié sur la question de la réconciliation nationale. Aussi de la cherté de la vie : << Je ne m'explique pas les propos (...) de certains hommes politiques. Ils sont forts aujourd'hui mais est-ce qu'ils seront forts demain ? Au lieu d'être rogue contre une partie des ivoiriens, il faut être contre la cherté de la vie. Car, il n'y a pas de prix pour les militants de l'opposition et un autre pour les militants du pouvoir >>.

Pour ces deux sujets, le président de l'UNG a invité les autorités compétentes à réglez le problème des ivoiriens.

Stéphane Kipré a également abordé le problème de son exil. A ce sujet, le président Stéphane Kipré a demandé qu'il existe désormais une parfaite harmonie entre les populations afin que plus personne ne soit contraint à vivre hors de son pays.

Enfin, pour le maintien du climat social, il a souhaité que chaque village appelle son fils qui lui prodiguer des conseils afin que le navire ivoire ne colle plus.

En Dieu, il faut croire

Paul Konan

 

Paulyfamienkoffi contact@operanewshub.com

Opera News Olist
Home -> Country