Côte d'Ivoire: Marie Carine Bladi dénonce la cherté de la vie et fait des propositions

RamadanQuaresmaKoné

LA présidente du Parti Nouvel Ivoirien Côte d'Ivoire Nouvelle, Marie Carine Bladi dénonce la hausse incontrôlée du coût de la vie, observée ces dernières semaines en Côte d'Ivoire.

Depuis quelques semaines, la hausse des prix des denrées alimentaires de première nécessité et du coût des transports est devenue une monnaie courante en Côte d'Ivoire. Cette situation devient de plus en plus préoccupante. Présidente du parti Nouvel Ivoirien Côte d'Ivoire nouvelle (NICIN), Marie Carine Bladi dénonce l'inaction des acteurs politiques et autres associations de consommateurs, face à cette situation qui se fait fortement ressentir dans le panier de la ménagère en Côte d'Ivoire.

" Tout est devenu cher dans notre pays. Huile, viande, poisson surgelé, transports... Les prix de ces éléments indispensables, ne font que grimper. Pendant que la population est occupée par des sujets futiles et des alliances et divorces politiques au goût de déjà vu, les prix prennent l'ascenseur", s'est inquiétée Marie Carine Bladi.

Par ailleurs, Carine Bladi, la candidate recalée à la présidentielle d'octobre 2020, attribue cette hausse incontrôlée des prix des denrées alimentaires, à "l'inflation" due à une absence de politique sociale vraie mise en place par les autorités. " La Côte d'Ivoire, notre pays à besoin d'une politique sociale vraie (...) L'inflation est un cancer qui risque de venir à bout de certaines de nos valeurs", a alerté Mme Davison. Elle a fait des propositions en vue de régler définitivement le problème qui mine actuellement le quotidien du social ivoirien.

" Nous pensons qu'il faut, dans un premier temps, réduire la pression fiscale dans notre pays. Trop d'impôts bien souvent pour financer des institutions inutiles et budgétivores. La réduction du train de vie de l'État est une nécessité et ne doit plus être une vue de l'esprit", a proposé la présidente du NICIN en vue d'endiguer l'expansion de la hausse des prix des denrées alimentaires de première nécessité.


RAMADAN-KONE

RamadanQuaresmaKoné operanews-external@opera.com