Côte d'Ivoire : Laurent Gbagbo aura-t-il le même destin que Nelson Mandela ?

Globenews

L'univers politique ivoirien est cristallisé par un homme qui est bien connu des populations et cela depuis plusieurs années tant son parcours a été parsemé d'embûches.

Celui-ci c'est l'ancien président ivoirien Laurent Gbagbo qui est comparé par plusieurs de ses militants et sympathisants à Nelson Mandela l'ancien président Sud Africain qui est un leader emblématique respecté dans toute l'Afrique et même le monde.

Alors pouvons vous dire sans risque de nous tromper que Laurent Gbagbo pourrait être le Nelson Mandela ivoirien ?

A cette question ses détracteurs répondent par la négation avec pour arguments les faits suivants :

- Nelson Mandela a fait 27 ans de prison avant sa libération et non 10 ans comme Laurent Gbagbo.

- Nelson Mandela a été gracié par le président Sud Africain d'alors tandis que Laurent Gbagbo lui a été acquitté par la Cour Pénale Internationale.

- Nelson Mandela a permis à Winnie avec qui il devait se séparer de partager la joie de sa libération le 11 février 1990 marquant pour le couple une victoire après une grande lutte de leur parti ce qui a été qualifié comme un geste de grandeur de sa part.

- Toujours sur le cas Winnie, Mandela a attendu deux ans avant de se séparer officiellement d'avec elle et non juste quatre jours comme Laurent Gbagbo.

Voici ainsi énumérés, certains arguments qui militent selon plusieurs en défaveur d'une quelconque similitude entre Nelson Mandela et Laurent Gbagbo.


Face à ce premier groupe se dressent les partisans de Laurent Gbagbo qui pour leur part voient en leur leader le futur Nelson Mandela avec eux aussi certains arguments :

- Laurent Gbagbo comme Nelson Mandela sont tous deux des hommes de paix et des leaders aimés de leurs peuples respectifs jusqu'au delà de leurs frontières

- Concernant le cas Winnie et Simone ils préfèrent juste retenir le cas de divorce des deux épouses de lutte de ces deux leaders et non la procédure de ces deux divorces.

- Le contexte d'apaisement similaires car en effet Nelson Mandela bénéficiera des négociations dès 1987 sous le président Pieter Botha qui seront achevées par Frederik de Klerk, pareille pour Laurent Gbagbo qui bénéficie d'un contexte favorable avec la pression internationale, bien appliquée en interne par le président du PDCI-RDA, Henri Konan Bédié et l'opposition ivoirienne réunie en un bloc.

- La levée des sanctions pour l'ANC avec la libération des prisonniers de guère qui eût lieu en Afrique du Sud fût pareille aussi ici en Côte d'Ivoire.

Voici quelques arguments qui selon plusieurs font de Laurent Gbagbo le futur Nelson Mandela de la Côte d'Ivoire.

Quel est votre avis chers lecteurs, Laurent Gbagbo pourrait-il avoir le même destin que Nelson Mandela ?

Laissez votre commentaire et nous vous répondrons

Partagez l'article sur vos différents comptes Facebook, Twitter, WhatsApp et autres en vous abonnant gratuitement juste par un click sur suivre pour ceux qui ne l'ont pas encore fait.

Nous vous laissons sur cette déclaration forte de Nelson Mandela : « La mentalité de représailles détruit les États, tandis que la mentalité de tolérance construit les nations ».

Globenews (l'information continue)

Globenews contact@operanewshub.com