Après le match CI vs Malawi : les réactions à chaud de Max Gradel, Choilio Diomandé et Dago Charles

News Hub Creator

Grâce à trois réalisations de Max Alain Gradel (35’), Ibrahim Sangaré ( 85’) et Jérémie Boga (95’), les Eléphants de Côte d’Ivoire sont en tête de la poule D du 2e tour des éliminatoires de la coupe du monde Qatar 2022. 

Malgré un fond de jeu peu conquérant décrié par des sportifs lors de cette 3e journée, les poulains du coach Patrice Beaumelle maintiennent le cap dans ces éliminatoires pour la coupe du monde 2022. 

 En ouvrant le score, Max Gradel a multiplié les offensives pour la victoire finale du onze national. Le milieu de terrain du club Sivassport de Turquie a galvanisé ses coéquipiers sur sa page. « Félicitations les gars 3 points, on remet le couvert lundi, pour le match retour merci mon Dieu », dit-il. 

Pour le journaliste et chroniqueur sportif Choilio Diomandé beaucoup de réglages restent à faire pour la suite de la compétition. "Cette équipe est médiocre, le collectif est médiocre, ce n'est pas avec des individualités qu'on gagne une Coupe d’Afrique des nations. Cette équipe est lamentable. Aucun fond de jeu", averti-t-il. Dans la même veine, l’ex-international footballeur Charles Dago enfonce la qualité du jeu des Eléphants. "Cette équipe est lamentable, aucun fond de jeu". Des opinions alarmantes qui méritent beaucoup d’attention pour le coach Beaumelle et ses poulains. 

Aimé Dinguy’s N.

News Hub Creator contact@operanewshub.com

Home -> Country