L’anecdote incroyable d’Andrés Iniesta sur Ronaldinho

Dorgenews

L’anecdote incroyable d’Andrés Iniesta sur Ronaldinho.

"Quelques jours avant le Clasico face au Real Madrid, 'Dinho' m'a appelé à la maison dans la nuit. J'ai répondu et il m'a dit :


'Andrés, je sais qu'il est 3h du matin, mais je dois t'avouer quelque chose. En juin je pars du Barça. Mon frère a conclu un accord avec le Real Madrid. C'est une somme incroyable que je ne peux pas refuser. Tu es jeune, tu peux comprendre... Mais s'il te plait ne le dis à personne au vestiaire ou au club, ne me trahis pas, j'ai confiance en toi plus qu'en n'importe qui. Bonne nuit Andrés.'


Il ne m'a donné le temps de rien dire. Le lendemain, nous étions au camp d'entraînement et j'ai senti une atmosphère silencieuse autour de moi. Toute l'équipe était bizarre, ils embrassaient Ronaldinho comme jamais...


Quand le jour du Clasico est arrivé, dans le vestiaire à l'Estadio Santiago Bernabéu, 'Dinho' a pris la parole et a dit :


'Les gars, aujourd'hui c'est un match très important, ils sont forts mais ces jours-ci j'ai découvert que nous étions comme une famille. J'ai appelé chacun de vous en pleine nuit et je vous ai raconté avec confiance que je m'en allais en juin, mais aucun de vous a parlé. Après ça j'ai compris que nous étions prêts à souffrir à l'intérieur plutôt que de nous trahir. Je resterai ici encore pour longtemps... Maintenant allons sur le terrain et allons leur donner une leçon de football à ces joueurs de Madrid !'


Cette soirée-là, Ronaldinho a joué un des meilleurs matchs au Bernabeu et a marqué deux buts. Quand il est sorti, tout Bernabeu s'est levé pour l'applaudir."

Dorgenews operanews-external@opera.com