Difficulté de sanctionner la Biélorussie ''Nous sommes à la limite'' affirme Emmanuel Macron

Life24

A l'issue de la réunion extraordinaire du conseil européen du mardi 25 mai tenue à Bruxelles, Emanuel Macron s'est exprimé sur les sanctions européenne contre le régime biélorusse accusé d'avoir détourné un avion de ligne pour arrêter un dissident. Le président français reconnaît des limites.

'' Nous avons en effet décidé des sanctions ciblés et économique qui pourraient avoir des conséquences économiques direct. Ce que vous dites est très juste aussi bien sur la Biélorussie que la Russie, toutefois aujourd'hui nous sommes à la limite des politiques de sanctions. Et donc la question sur le plan stratégique que nous devons nous poser simplement que je vous renvoie la question parce qu'il n'est pas évident de dire ce qu'on fait derrière dans ces cas là, on declenche un conflit armé ? On rompt complètement les relations ? Chose déjà faite, on va plus loin mais vers où ? C'est ce qui démontre bien d'ailleurs depuis deux ans qu'avec la Russie, la politique des sanctions progressives sur des situations gelées n'est plus politique efficace. Et donc c'est aussi pour cela qu'on a demandé cette revue pour le mois de juin qui à mes yeux doit nous conduire à regarder quelle est aujourd'hui la stratégie de la Russie dans la région et quelle est la réponse efficace des européens. Je pense qu'à très court terme, il n'y avait pas de réponse efficace face à ce qui s'est passé d'innaceptable en Biélorussie. Les sanctions prises seront telles suffisante ? Je ne saurais vous le dire aujourd'hui néanmoins je pense que cela aura plus d'impact sur les mesures prises auparavant... Maintenant comme vous je pense que nous sommes à un moment de vérité de notre relation avec la Russie qui doit nous reconduire à repenser les termes de la tension qu'on décide d'installer''. a t-il affirmé en estimant que L'UE avait atteint la limite des politiques de sanctions et donc devrait changer de stratégie vis à vis des sanctions.

Life24 operanews-external@opera.com