Affaire fescistes au siège du PDCI : La JPDCI accuse nommément des proches de Guikahué

Ivoir'Soir.net

Dans un communiqué signé par Gustave Kouakou, secrétaire exécutif du bureau national de la Jeunesse du Parti démocratique de Côte d'Ivoire (JPDCI urbaine) présidée par Valentin Kouassi, les jeunes du parti d'Henri Konan Bédié pointent nommément du doigt des proches de Maurice Kakou Guikahué, dans l'affaire des éléments de la Fesci qui avaient irruption au siège dudit parti.

Le jeudi 22 avril 2021, le siège du PDCI à Cocody a été le théâtre de violentes échauffourées qui ont opposé des militants à un groupe de jeunes présentés comme issus de la Fédération estudiantine et scolaire de Côte d'Ivoire (Fesci).

Ce dimanche 25 avril, le bureau national de la JPDCI a réagi. Dans son communiqué la JPDCI Urbaine qu'"il a été constaté une foule armée entassée dehors du siège en plus de ceux qui s'y trouvaient déjà. Etrangement, l'entrée des officiels du Parti a été ouverte par la sécurité du ministre Guikahué conduit par monsieur Boni pour faire entrer ces centaines de badauds convoyés par un certain Taliban, un ancien fesciste homme de main du SE Guikahué.

"Les jeunes du parti présents au siège ont alors été pris en chasse par cette bande de jeunes déshumanisés agissant sous emprise de psychotrope. Cela Pendant plus de 3h, avec le regard bienveillant de monsieur Maurice Kacou Guikahué, et sous la supervision de Boni et Gbanta dit Taliban. Au final, plus de 10 blessés graves ont été enregistrés dans les rangs de la jpdci", note le communiqué.

De son côté, le camp Guikahué a rejeté, dès le premier jour les accusations. "Depuis quelques jours, il y avait une information qui circulait et qui faisait état de ce que le président de la JPDCI urbaine, Valentin Kouassi et son groupe voulaient demander la démission de Guikahué. Au sein de la JPDCI, certains jeunes n'étaient pas d'accord et c'est ce groupe qui s'est fait renforcer par la FESCI. Les deux camps rivaux se sont faits renforcer par des militants de la FESCI", a expliqué le conseiller en communication de Maurice Kakou Guikahué, Guy Tressia.

Ivoir'Soir.net contact@operanewshub.com