Un célèbre animateur déclare : «prier au nom de Lucifer est plus puissant que prier au nom de Jésus»

Fatogoma

L'animateur de radio nigérian, Daddy Freeze, a reçu une véritable volée de bois verts après sa déclaration choc, dimanche 30 mai 2021. Ifedayo Olarinde, plus connu sous le pseudo Daddy Freeze (diffuseur nigerian-roumain et animateur d'émissions de radio) a fait un post le weekend sur son compte Instagram. Une autre de ses affirmations controversées sur le christianisme. Il affirme que le fait d'exprimer ses prières "au nom de Lucifer" serait plus puissant que le fait de prier "au nom de Jésus". «Je vous le déclare aujourd'hui, que prier au nom ou au titre de "Lucifer" est plus puissant que prier au nom attribué par vos maîtres colons à votre sauveur (Jésus : ndlr)», écrit-il.

L'animateur poursuit en affirmant que le mot "Jésus" n'aurait aucune signification en hébreu, en araméen, en grec, en latin ou en anglais. Cependant, "Lucifer" signifie "apporteur de lumière" comme cela est mentionné dans les écritures en latin original, selon lui.

Il s'est ensuite lancé dans une série d'explications et de démonstrations, révélant que Pierre, l'un des 12 apôtres, aurait appelé Jésus-Christ "Lucifer" dans la Bible (les versions latine et grecque). Daddy Freeze soutient que la version originale du nouveau Testament est celle écrite en langue grecque, tout en remettant en cause la version King James adoptée pourtant par de nombreux pasteurs et chrétiens comme étant la traduction la plus fidèle aux anciennes Écritures saintes. «(...) Et pour mieux comprendre les Écritures, vous ne pouvez pas la négliger (la Bible grecque : ndlr)», ajoute Daddy Freeze.

(Daddy Freeze s'est attiré la colère de certains followers après son post sur Instagram)

Cet homme semble être devenu un habitué des déclarations à rebrousse-poil des sentiers battus. Au début du mois de mai, il a affirmé que les hommes mariés devaient se préparer au divorce, si leurs épouses ne les suivent pas sur les réseaux sociaux. Selon lui, tout homme dont la femme ne le suit pas sur les plateformes sociales devrait avoir du souci à se faire.

Fatogoma contact@operanewshub.com