Côte d’Ivoire: 37 élèves déclarés hypertendus

News Hub Creator

« Plus de 2600 élèves et étudiants ont été sensibilisés sur les facteurs de risques des maladies cardiovasculaires et dépistés de l’hypertension artérielle (HTA), parmi les élèves 37 ont été identifiés comme étant hypertendus ». C’est le bilan de la campagne de sensibilisation et de dépistage lancée par la Fondation Cœur de Grâce en partenariat avec les Fondation orange Côte d’Ivoire et la Fondation Groupe Atlantique, dans les lycées et collèges, ainsi que les établissements de formation professionnelle, du 18 novembre au 3 décembre 2021. La dernière étape de cette campagne a eu lieu au CBCG d'Abidajn- Treichville.

Cette campagne a été meublée par des conférences sur l’hypertension artérielle et ses conséquences, des sensibilisations sur les facteurs de risques cardiovasculaires, le dépistage de l’hypertension artérielle, distribution de flyers, consultation avec un cardiologue pour les personnes identifiées comme hypertendus, un atelier sur l’auto-mesure de la pression artérielle et sur la nutrition et le lancement du concept « les ambassadeurs du cœur.

Esther Douyere Desarmes, secrétaire générale de la Fondation Cœur de Grâce, a tenu a rappelé, l’objectif de cette campagne. A savoir, informer les élèves et étudiants sur les  facteurs de risque cardiovasculaires, particulièrement l’hypertension artérielle, sensibiliser les élèves sur la prévention de l’hypertension artérielle, sensibiliser les élèves à surveiller leur tension artérielle, principal facteur de risques des maladies cardiovasculaires,  développer et soutenir des actions de prévention primaire par la communication pour le changement de comportement, développer et soutenir des actions de prévention secondaire afin de favoriser le dépistage précoce et communiquer sur le traitement mais aussi lutter efficacement contre les complications .

Plusieurs établissements ont été visités dans la cadre de cette campagne : le lycée municipal de Marcory, le lycée Sainte Marie de Cocody, le lycée moderne de Port Bouet, le lycée Moderne de Youpougon Andokoi, le lycée moderne d’Angré, le CBCG de Cocody et le CBCG de Treichville.

En Côte d’Ivoire, selon l’OMS, la prévalence chez les moins de 25 ans est de 33,4% (statistiques 2008). 

News Hub Creator contact@operanewshub.com

Home -> Country