Les 5 meilleurs investisseurs boursiers de tous les temps

Souleymane92

Les plus grands investisseurs de tous les temps ont tous fait fortune et se sont fait un nom en battant leurs pairs sur les marchés boursiers. Grâce à leurs stratégies et leur philosophie d’investissement, ils ont inspiré des millions de petits et de grands d’investisseurs. Voici la liste des 10 meilleurs investisseurs de tous les temps.

Warren Buffett

Warren Buffett, aussi surnommé « l’Oracle d’Omaha » ou « le sage d’Omaha », est considéré par beaucoup comme le meilleur investisseur de tous les temps et a été élu en 1999 “meilleur investisseur du vingtième siècle”. Il achète ses premières actions à l’âge de 11 ans et comprend très vite l’opportunité incroyable que représentent les marchés boursiers. À l’âge de 21 ans, il rencontre son mentor, un autre investisseur de cette liste: Benjamin Graham. En 2008, il était l’homme le plus riche du monde, avec une fortune estimée à 65 milliards de dollars. La stratégie de Warren repose sur la patience et il investit essentiellement dans une seule classe d’actifs: les actions. Selon lui, le savoir et la lecture sont la clé du succès.

Benjamin Graham

Benjamin Graham était un investisseur, un gérant de fonds et un professeur de finance à la Columbia University. Il est considéré comme le père de l’investissement axé sur la valeur, une stratégie consistant à rechercher des sociétés temporairement sous-évaluées, afin de sécuriser ses investissements grâce à ce qu’il appelait une “marge de sécurité”. Dans son livre L’investisseur intelligent, Benjamin Graham explique les éléments-clés qu'un investisseurs doit rechercher afin de réalisé de bon rendement.

John Templeton

John Templeton est un investisseur et philanthrope britannique, né américain, qui a pendant une grande partie de sa vie géré ses investissements depuis les Bahamas. Investisseur axé sur la valeur, il aimait aller à contre-courant. En 1939, il a acheté 100 actions de chaque société se négociant à la Bourse de New York en dessous de 1 $. Au total, il a réussi à acquérir des actions de 104 sociétés, pour un investissement total de 10 400 $. Au cours des quatre années suivantes, 34 de ces sociétés ont fait faillite. Néanmoins, il a pu vendre la totalité du portefeuille restant pour 40 000 dollars. Cela lui a permis de comprendre l’importance de la diversification d'un portefeuille actif. Décrit comme l’ultime chasseur de bonnes affaires, il recherchait également des entreprises dans le monde entier lorsque personne d’autre ne le faisait. Selon lui, les actions les plus rentables sont les actions complètement négligées. En général, John Templeton applique les leçons de son enfance aux marchés boursiers.

Peter Lynch

Peter Lynch est un investisseur et un gestionnaire de fonds communs de placement américain. Il est aussi surtout connu pour avoir géré le Fidelity Magellan Fund pendant plus de 13 ans, au cours desquels ses actifs sous gestion sont passés de 20 millions à plus de 14 milliards de dollars. Plus impressionnant encore, Lynch a battu l’indice S&P500 pendant 11 de ces 13 années, avec un rendement annuel moyen de 29 %. Au lieu d’occuper les bancs aux côtés des étudiants en mathématiques, statistiques ou comptabilité, Peter Lynch a préféré étudier l’histoire, la psychologie et les sciences politiques. Selon lui, bien choisir une action est plus une affaire de bons sens qu'une affaire de mathématiques.

Jim Slater

Jim Slater, James Derrick Slater de son vrai nom, était un comptable, écrivain et investisseur britannique spécialisé dans l’investissement de croissance. Il estime que les actions de croissance sont les investissements les plus rémunérateurs, avec un rendement pouvant être illimité, si les bonnes entreprises sont choisies. Il s’est d’abord fait connaître grâce à une chronique sur les actions, «The Capitalist», dans le Sunday Telegraph. En 1990, il a publié son livre dans lequel il expose les stratégies et les critères d’investissement qui ont contribué à son succès, intitulé << the zulu principe >>, ce qui donnera naissance au Zoulou principe.

Souleymane92 operanews-external@opera.com