Affaire migrants ivoiriens maltraités : l'ambassade de Côte d'Ivoire au Niger s'explique

DarymKard

Depuis ce Mercredi, nous assistons à un soulèvement des populations contre la communauté nigérienne en Côte d'Ivoire, suite à des rumeurs de maltraitance de migrants ivoiriens au Niger. Le consul honoraire de Côte d'Ivoire au Niger, fait des précisions sur ce sujet.

En effet, cela est parti d'une vidéo où l'on aperçoit des personnes amassés dans un endroit et battues par un militaire à l'aide d'un gros bâton. Certains ont vite fait d'attribuer ces personnes à des migrants ivoiriens maltraités au Niger. Résultat, plusieurs personnes de la communauté nigérienne ont été attaquées dans certaines communes comme à Daloa, Abobo, Anyama, Yopougon et Angré, selon le ministre de la sécurité.

Interrogé au cours du journal télévisé de 20h de ce Mercredi, le consul honoraire de Côte d'Ivoire au Niger a été on ne peut plus clair. Il ne s'agit pas de migrants ivoiriens. Selon S.E Victor Akpro, il s'agit d'une vidéo datant de deux ans qui a été enregistrée à la frontière entre le Niger et le Nigeria. Ce sont des combattants de ''Boko Haram'' qui auraient été capturés par les forces de l'ordre et de sécurité Nigeriane. Il ne s'agit donc pas de migrants ivoiriens maltraités. Il ajoute que la cohabitation entre les ivoiriens et leurs hôtes nigériens est au beau fixe et qu'il pourrait avoir aussi des représailles si rien n'est fait pour calmer la situation en Côte d'Ivoire.

Cette vidéo serait donc sortie de son contexte par des individus mal intentionnés. La police promet de retracer la source de cette rumeur qui a mis la vie de toute une communauté en danger. Nous appelons aussi les ivoiriens à faire très attention aux informations qu'ils reçoivent des réseaux sociaux, car la vie d'honnêtes personnes en dépend.

DarymKard contact@operanewshub.com