Can 2022/ Appelé à 36 ans par Baumelle, Serey Dié fait polémique. Ce qu'en disaient les intéressés

GALLETRICHARD


Par Richard Gallet


Le nom de l'ex-capitaine des éléphants de Côte d'Ivoire Serey Dié Geoffroy figure en bonne place sur les tablettes du coach français Baumelle en vue des doubles oppositions contre le Niger et l'Ethiopie. Au grand dam de certains internautes qui souhaitent son éviction de la séléphanto.


La Côte d'Ivoire entre en lice pour le dernier tour de cadrage comptant pour la coupe d'Afrique des nations au Cameroun en 2022. Le technicien français Baumelle a tenu à ouvrir sa palette de joueurs en donnant la chance à de nouveaux joueurs confirmant ses dires selon lesquels la sélection n'est la chasse gardée de personne. Mais, il a fait appel à l'arrière garde à travers sa sélection de Cerezo Geoffroy Dié. Le moins que l'on puisse dire est que de nombreux internautes ne l'ont pas trouvée cependant utile.



Pour des internautes, le vivier de joueurs en Côte d'Ivoire est assez important pour que le nom de l'ex capitaine des éléphants y demeure. " Serey Dié a énormément apporté à l'équipe nationale mais il est temps qu'il se retire", a déclaré un internaute sur l'une des pages dédiée à l'équipe nationale. Alors que le sélectionneur lui avait donné sa chance au cours des matchs face à la Belgique et à Madagascar, les performances du joueur n'avaient pas été satisfaisant par la plupart des inconditionnels. Une vague d’indignation s’était fait entendre.


Ils avaient pourtant prévenu


Face à la controverse qu'il avait savait latente, le joueur de Xamas en Suisse avait anticipé au lendemain de l'appel de Baumelle le soustrayant de sa retraite au lendemain de la campagne 2016 comme pour se défausser de toutes responsabilités.


Le nouveau sélectionneur des Eléphants, Patrice Beaumelle aurait accompli les démarches adéquates pour qu’il puisse changer d’avis et venir apporter son expérience mais surtout son soutien à ces jeunes frères.

" Je ne pouvais pas refuser dans le sens où mes jeunes frères ont trouvé bon que je vienne les soutenir même si ce n'est pas pour être sur le terrain à 100% comme je l'ai toujours fait mais ils ont demandé que je vienne et je ne peux pas dire non. Quand mon pays m'appelle je ne peux pas dire non parce que c'est mon devoir de grand frère de venir les soutenir, c'est mon devoir de citoyen de venir me battre pour mon pays » avait indiqué Serey Dié. Même ligne défense du côté du coach français Baumelle. " Serey Dié, par son expérience, à un rôle majeur à jouer sur le terrain et en dehors du terrain pour encadrer les jeunes joueurs. Dans une équipe, l'expérience sans compte et Serey Dié en dispose " avait-il affirmé lors d'un point de presse sur le retour en sélection de l'enfant de Facobly.

Voilà de quoi refroidir les ardeurs contestataires de bon nombre de personnes.


Like et laisse un commentaire

GALLETRICHARD contact@operanewshub.com