Abidjan : Armé de fusil, un garde pénitentiaire braque un hôtel et prend 20 ans de prison

LouisCésarBANCE


Coulibaly est un jeune ivoirien de 28 ans exerçant comme garde pénitentiaire. Or derrière sa digne profession consistant à surveiller les prisonniers, il mène une autre activité lugubre qui finira par le perdre : il est aussi malfaiteur...


Le 18 Mai 2021, à minuit moins, accompagné de son complice qui répond au nom de Djédjé, 25 ans, ivoirien, SDF, Coulibaly et ce dernier ont toqué à la porte d'un hôtel de Cocody Angré, se faisant passer pour des clients. Le gérant du lieu, Kouakou, leur a donné accès à son espace, confronté immédiatement à une mauvaise surprise : alors que les nouveaux arrivants lui ont fait croire qu'ils voulaient des chambres pour y passer la nuit, l'un d'eux a pointé un fusil sur son front :

- Emmène-moi à la caisse, sinon je t'abats ! lui a ordonné Coulibaly, très menaçant.


Kouakou n'a pas eu d'autre choix que d'obéir. Les bandits ont donc vidé la recette journalière qui était de 140.000 francs CFA. Insatisfaits de leur trouvaille, ils en voulaient plus :

- Conduis-nous maintenant dans les chambres des clients, ont-ils exigé au gérant.


Escorté par Kouakou, les deux malfaiteurs ont fait irruption dans trois chambres occupées par des clients. Ils leur y ont arraché leurs téléphones portables ainsi que du numéraire. En sortant de l'hôtel avec leur butin, ils ont enfermé le gérant dans son bureau, pour se fondre dans l'air... Pas pour longtemps, car une alerte a été donnée ''AU VOLEUR !" à la suite de laquelle les riverains se sont rués courageusement sur Coulibaly et Djédjé, en les capturant comme des agoutis.



Placés sous mandat de dépôt le 28 Mai après une enquête policière qui a permis d'établir leurs implications dans des malversations, Coulibaly et Djédjé ont été jugés ce mercredi 9 Juin 2021 et condamnés chacun à 20 ans de prison !


Quand un surveillant de prisonniers, exerçant depuis 2013, se retrouve lui-même à devoir faire la prison pendant 20 ans, dans l'univers des détenus pour qui il devient un co-détenu : drôle d'ironie du sort à l'image du destin de Brad Bellick de la très célèbre série américaine Prison Break.


Louis-César BANCÉ



LouisCésarBANCE contact@operanewshub.com