Abobo : des élèves lauréats récompensés par une ONG, Voici ce que la bibliothèque nationale a promis

poste1

l'ONG SCAV-CI (service civique action volontaire de Côte d'Ivoire) à organisé une journée de récompenses aux élèves disciplinés et lauréats de plusieurs établissements scolaire de la sixième à la terminale.

Cette action dont le but majeur est d'amener les élèves à aimer la lecture a eu lieu le mardi 31 Août 2021 à Abobo carrefour Angré à Abidjan Côte d'Ivoire.

En effet, Élite émergent est une organisation de plusieurs enseignants et éducateurs scolaire dont les objectifs sont de permettre aux élèves des classes de la sixième aux classes de terminales à s'adonner à la lecture et à l'art oratoire, aussi de récompenser les élèves lauréats et disciplinés de leurs établissements respectives.

Cette initiative visant à donner aux élèves le goût à l'école mais en particulier à la lecture et à l'écriture, est l'œuvre du professeur Zagbayou Athuro, éducateurs scolaire et membre de l'ONG SCAV-CI.

Inscrit dans le cadre de l'éducation scolaire, et de la pédagogie, plusieurs élèves ont bénéficiés de différents prix à savoir, le prix de bonne conduite dénommé "le prix de disciplines" parrainé par L'UNESCO, le prix de la plume d'or, le prix de la meilleure lecture, le prix de la littérature orale puis le prix grand prix "le prix de l'emmergent" parrainé par la bibliothèque nationale d'Abidjan, représenté par Kossonou Kouadio Éric, professeur documentaliste à la bibliothèque nationale d'Abidjan Côte d'Ivoire, remporté par la brillante élève Akafou Ella, élève en classe de troisième.

Le professeur Kossonou Kouadio Éric de la bibliothèque nationale d'Abidjan à félicité et encouragé l'initiative, et en a profité pour faire des dons à certains lauréats

«Je suis très satisfait, par ce que je viens d'assister à une démonstration de capacité intellectuelle mérité, vu le dispositif et l'encadrement qui va avec. C'est pourquoi, je tiens à féliciter et a encourager les organisateurs, à leurs têtes monsieur Zagbayou, leurs demander de ne pas baisser les bras, mais de continuer à aider le système éducatif à aller de l'avant» a-t-il dit avant de poursuivre « C'est dans se sens que j'offre des tickets d'inscriptions aux lauréats à la bibliothèque nationale d'Abidjan pour durée de douze mois»

Au cours de cette compétition, plusieurs épreuves ont émaillés la journée, notamment, les compétitions de lectures, de poésies et d'écritures n'ont pas échappés aux yeux et oreilles attentifs des membres du jury.

Aladé Aminata Danielle Livia élève en classe de seconde C,

bénéficiaire du prix "la plume d'or", lors de son passage pour l'épreuve de l'écriture, a adressé une lettre de réponse à l'œuvre littéraire écrit par l'écrivain Jean de la Fontaine intitulé " Le riche laboureur et ses enfants" nous parle de son inspiration qui lui a permis d'écrire cette lettre.

«En lisant ce poème, j'ai compris que l'auteur, jean de de la Fontaine, veut nous amener à perceverer et à se battre pour obtenir le meilleur de nous-mêmes. Car c'est au bout de l'effort que se trouve le réconfort» a-t-elle rimée pour terminer.

L'honorable Bah Bayé, chef central des Wêh d'Abobo, parrain de la dite cérémonie n'a pas manqué de prodiguer de sages conseils aux élèves, aux parents et aux corps enseignants dans l'implication véritable de l'éducation des élèves qui sont nos enfants et l'avenir de demain, les héritiers de notre pays la Côte d'Ivoire. Merci à Zagbayou Athuro pour l'initiative et ça perceverance, je crois que, s'il Ya du soutien, de bonne chose sont a l'horizon. A dit le chef central pour terminer.

Auteur : Jean-valdoss

poste1 operanews-external@opera.com