Découvrez les meurtriers du célèbre artiste reggae Phillipe lucky Dube,(photos).

Coulbas

Lucky Dube avait été tué dans une banlieue de Johannesburg par trois hommes armés qui avaient volé sa voiture. S' fiso Mhlanga (32 ans), Ludwa Gxowa (30 ans), et Mbuti Mabe (29 ans) ont été reconnus coupables du meurtre mardi 31 mars par un tribunal sud- africaine

 Nous avons été tous été marquée sur la disparition tragique de notre célèbre artiste reggae.

Lisez cet article jusqu' à la fin pour déjà en savoir plus. Voyez- vous, Lucky Dube a été tué à l' âge de 43 ans, dans un détournement de voiture en octobre 2007. Il a enregistré plus de 20 albums et a même partagé la scène avec de grands chanteurs célèbres comme Peter Gabriel et Sting.

le meurtre de Lucky Dube avait fait grand bruit en Afrique du Sud et en dehors, car le chanteur de 43 ans était une star du reggae, et très connu. Deux des trois condamnés avaient essayé de s' échapper durant le procès et sont apparus au tribunal étroitement contrôlés par la police.

Les trois hommes ayant plaidé coupable ont été condamnés à la réclusion à perpétuité pour avoir tué l' artiste et tenté de lui voler sa voiture.

Le chanteur de reggae a obtenu plus de 20 récompenses localement et internationalement. Le premier album de Lucky Dube est sorti en 1984 et le titre de l' album est " Rastas Never Die" .

Le premier album de Lucky Dube a été interdit par le gouvernement sud- africain. Il ne fait aucun doute que l' Afrique du Sud a l' un des taux les plus élevés au monde de toutes sortes de crimes violents.

Pour revenir sur les circonstances de sa mort, une heure après que les trois hommes armés aient tiré deux balles sur Lucky Dube, les tueurs sont revenus à l' endroit où le chanteur de reggae gisait mort. C' est malgré tout une réalité que le monde connaît, il dégage de là un effet de surprise mais c' est en effet une des choses qui existe déjà.

Ils se disaient que c' était l' artiste et n' étant pas convaincu ils sont revenus et voulaient voir si c' était réellement la super star du reggae. Cependant l' une des personnes qui se tenaient dans la foule venue assister à l' intervention de la police à reconnu l' un d' entre eux

Cependant ils disent l' avoir tué involontairement, les trois hommes armés ont admis qu' ils ne savaient pas que c' était Lucky Dube qui était dans la voiture, ils pensaient que c' était un Nigérian qui était dans la voiture.

Coulbas contact@operanewshub.com