Bouaké : enceinte de son beau-fils, B veut avorter, le récit d’un scandale sexuel

yanzudonaldackiley

Bouaké : enceinte de son beau-fils, B veut avorter, le récit d’un scandale sexuel

Si vous êtes du sexe opposé et que vous côtoyez une personne qui vit une déception amoureuse, faites attention car des choses regrettables peuvent arriver.

Hier 19 Avril 2021, B, une mère de 40 ans s’est rendue dans une clinique, non loin du Stade municipal, située au quartier N’Gatakro de Bouaké (Centre), pour une consultation.

Selon le récit de GT, une aide-soignante sur place, B voulait qu’on lui prescrive un médicament pour faire passer une grossesse indésirable.

Pourquoi votre grossesse est-elle indésirable madame ? Voilà la question de l’infirmier qui nous permet d’avoir cet article aujourd’hui.

Je vous raconte.

En fait, il y a juste un mois, B vivait avec sa fille et son beau-fils à Salamkro, un village contigu à la forêt classée de Scio, qui se trouve dans le département de Guiglo, à l’ouest de la Côte d’Ivoire.

Un jour, alors que sa fille avait quitté le domicile familiale (je vous dirai pourquoi et comment par la suite) depuis un moment, B a eu des rapports sexuels avec son beau-fils, dans des conditions imprévues.

En effet, elle et son beau-fils avaient consommé de l’alcool dans une buvette jusqu’à un point où elle était ivre.

Celui-ci l’a donc transporté à leur domicile et a profité de son état d’ébriété pour satisfaire sa libido à plusieurs reprises. Notez que B, avec ses 40 ans, a toutes les potentialités physiques pour séduire un homme de 30 ans. C’est réchauffé par ses galipettes, qu’elle est sortie de son ivresse et a repoussé son beau-fils. Rabrouer pour son comportement, ce dernier a prétexté être sous l’effet de la boisson.

La scène passée, B réalise un (01) mois plus tard qu’elle est enceinte. L’auteur de cette grossesse est tout trouvé. Craignant l’humiliation à Salamkro, elle se retire à Bouaké, sa ville natale. Mais va-t-elle garder ce bébé ? Vous connaissez la réponse. Voici donc comment B s’est retrouvée à vouloir un médicament pour faire passer une grossesse.

Je vais maintenant vous racontez les évènements qui ont conduits le beau-fils à désirer sa belle-mère et à l’enivrer en vue de profiter d’elle. Il faut le souligner, la partie de bière au maquis évoquée plus haut, était un plan bien orchestré par le beau-fils en vue d’atteindre son objectif.

Je vous ai fait savoir que la belle-mère a eu des rapports sexuels avec son beau-fils en l’absence de sa fille. Mais je ne vous ai pas dit pourquoi la fille était absence. C’est ce que je m’en vais faire maintenant.

La jeune mariée, a un enfant, une fille, avec son homme. Celui-ci fait tout pour la satisfaire. Mais un jour, elle prétexte d’une maladie pour se rendre à Guiglo au quartier Nazareth où habite sa cousine. Bien entendu, son mari lui donne l’argent nécessaire pour ses besoins et ceux de leur fille.

Cependant, ce séjour médical qui devrait être bref, s’étend. Le jeune marié décide donc de rejoindre sa femme à Guiglo en vue de savoir ce qui se passe.

A son arrivée au lieu de résidence de celle-ci, il l’a surprend dans les bras d’un homme. S’ensuit une dispute au cours de laquelle la femme infidèle révèle à son mari qu’elle ne l’aime plus, pire elle l’informe qu’il n’est pas le père de leur fille.

Après avoir entendu ces propos ce jour-là, le monsieur a pleuré à chaudes larmes. Et c’est totalement dévasté qu’il a regagné son domicile à Salamkro. Il a rapporté les faits à sa belle-mère qui a promis de trouver une solution à cette situation.

C’est dans la quête d’une solution, que dévasté par ce chagrin d’amour, le beau-fils va se venger sur sa belle-mère qui pourtant avait promis l’aider à se reconstruire.

On peut le dire, des choses se passent dans ce pays. Si tu n’as pas encore entendu, ne dis pas que ça n’existe pas !

Yanzu Donald Ackiley

yanzudonaldackiley operanews-external@opera.com