Attaque de Kafolo : un proche de Soro anticipe et blanchit l'ex-PAN

David225

Le pays reste sous le choc. Cette fois, mort d'homme du côté des forces armées de Défense et de Sécurité et d'importants dégâts matériels suite à une attaque terroriste dans le Nord de la Côte d'Ivoire. Mais l'opinion se demande, qui est donc à l'origine de ces attaques qui ne sont pourtant pas à leur première ?

En tout cas, pour l'heure, les recherches restent infructueuses. Cependant, un proche de Guillaume Soro, Mamadou Traoré devance certains, dans la mesure où l'on voudrait faire porter le chapeau au président de GPS, car faut-il noter, au décès d'Hamed Bakayoko, il a été accusé à tort et bien d'autres affaires pour lesquelles, il apparaît plus que nécessaire pour lui, de mettre les points sur les "i".

En effet, ce cadre de Générations et Peuples Solidaires reste persuadé que le nom de l'ancien président de l'assemblée nationale y sera associé, "Walahi (au nom de Dieu, ndlr) le nom de Guillaume Soro, le bouc émissaire principal, va sortir dedans. Écrivez ça! Ta femme t'a trompé, c'est Guillaume Soro. Tu as trompé ta femme, c'est Guillaume Soro." Et de dire, " Yako Guillaume Soro. Paix aux âmes des soldats ivoiriens tués." Il témoigne ici clairement que le natif de kofiplé n'y est mêlé aucunement, ni de près, ni de loin.

Rappelons que deux positions des Forces Armées Ivoirienne dans le nord attaquées très tôt ce lundi 29 mars par des terroristes ; TOKOLOKAYE (entre 3 h et 4 h) dont KAFOLO pour la deuxième fois (entre 1 h et 2 h). "Le bilan provisoire révèle deux (02) morts et un (01) blessé et des armes emportées ) chez les FACI, un (01) mort, Un (01) blessé et Un (01) disparu chez les gendarmes et du côté des terroristes, deux (02) morts et des armes saisies" 

David225 contact@operanewshub.com

Opera News Olist